Dragomon Hunter, la chasse kawaii

Développé par X-Legend qui s’était déjà chargé d'Eden Eternal ou Grand Fantasia, le petit dernier d'Aeria Games nous plonge au cœur d'un monde vivant et coloré, aux graphismes manga plutôt réussis. Comme son nom le laisse entendre, Dragomon hunter est un MMORPG à télécharger sur PC à mi chemin entre Pokemon et Monster Hunter pour ne citer qu'eux. Pour résumer, il va falloir se battre pour devenir le meilleur chasseur de Dragomon !

Dragomon Hunter : MMORPG sur PC

Hey le noob ! Qu'est ce que vous manigancez ?

Après avoir réussi à télécharger Dragomon Hunter, puis à vous connecter à votre compte Aeria Games, il faudra choisir le genre (bien que les PNJ s'adressent aux joueuses comme si elles étaient des joueurs...) et la classe de votre héros : Mercenaire, samouraï, clerc, mage, éclaireur ou encore chevalier.
Ensuite on pourra modifier quelque peu son perso grâce à l'outil de création de personnage pas très poussé mais qui fait son job : coiffure, visage, carnation et enfin le choix de la voix doublée en français (très appréciable), avec possibilité de la mettre en Japonais pour les puristes.
Puis on pourra un brin personnaliser son Hoppalong ... une adorable peluche trop kawaii qui nous suivra partout dans nos aventures.
Il ne reste plus qu'à se lancer à corps perdu dans le monde d'Elyande !

Choix de la classe dans Dragomon Hunter
Choix de la classe

Un chasseur sachant chasser 

Au prix de plusieurs années d'efforts, notre perso va enfin pouvoir intégrer le prestigieux Ordre du Faucon en qualité de chasseur de créatures mystérieuses appelées les Dragomons. Un peu à la manière de Pokemon, il va nous falloir arpenter le monde à la recherche de ces monstres pour tenter de les attraper tous. Et il y en a plus d'une centaine au moment du test.

Chasse au Dragomons dans Dragomon Hunter
Chassez les Dragomons à dos de... Dragomon

Après un combat il sera possible de looter un œuf ou un coffre renfermant un Dragomon qu'on pourra chevaucher fièrement et certains nous aideront aussi en combat. A un certain niveau on pourra même gérer son propre ranch et donc stocker ses montures qui prennent un peu trop de place dans notre inventaire rikiki.
Ce ranch sert avant tout à récupérer toute sorte de bonus, de glyphes et d'émoticônes via l'analyse et à faire se reproduire les Dragomons que l'on aura attrapé. La phase de reproduction est d'ailleurs un peu fastidieuse. Il faudra au préalable booster les créatures qu'on aura déposé dans son pré (attention cette action est définitive, pas moyen de récupérer sa monture ) en les nourrissant avec de la bonne cuisine faite maison. Il faudra pour cela posséder les bons ingrédients (autant dire farmer, farmer et farmer) et croiser les doigts pour que nos bestioles apprécient ce qu'on leur servira. Oui elles sont difficiles en plus... Une fois repues nos créatures seront prêtes pour la reproduction. Avec un peu de chance on pourra récupérer des Dragomons plus forts, plus rares et plus classes.

La repoduction dans Dragomon Hunter

Trop de quêtes tue la quête

Mais avant de devenir un maître chasseur, il serait préférable d’apprendre les bases du jeu. Les nombreuses quêtes permettront de nous y aider même si le gameplay est tout à fait classique.
Les combats dynamiques en temps réel mettent à rude épreuve la souplesse de nos doigts mais n'apporte rien de nouveau. On aura cependant le choix entre différents types de gameplay (clavier, manette, souris...).

Et les quêtes scénarisées de Dragomon Hunter annoncent la couleur : humour et situations que les amoureux de manga ou d'animés seront ravis de retrouver.
Quête principale, quêtes secondaires ou de métier, il y a de quoi faire. Malheureusement on se demande très vite quand est-ce que cette succession d'objectifs se calmera enfin pour nous laisser partir à la chasse. On est sans cesse baladé de PNJ en PNJ, de mini quêtes en mini quêtes (plutôt répétitives en plus) sans avoir vraiment de choix. On ne saurait trop vous recommander d'aller vous frotter à la faune entre deux quêtes pour ne pas tomber dans l'ennuie. Heureusement, à partir d'un certain niveau le mode PvP nous ouvrira ses portes et il sera possible de rejoindre ou de créer une guilde pour des traques en groupe. Parce que figurez vous qu'il n'y a pas que des loutres toutes mignonnes à capturer alors mieux vaut être bien préparé et accompagné !

Les Quêtes et dialogues dans Dragomon Hunter
Des quêtes scénarisées

C'est en Dragomonant qu'on devient maître dresseur

Point positif, dans Dragomon Hunter, bien que la boutique premium soit certes fournie en bonus, en montures exclusifs et en extensions d'inventaires salutaires, rien ne viendra vraiment favoriser les joueurs qui dépensent leur euros dans le jeu. On sera capable, à la sueur de son clavier, de rivaliser avec n'importe quel autre joueur puisqu'au cours de nos aventures, nous serons amenés à récupérer des matériaux plus ou moins rares (les Dragemmes par exemple) qu'il sera possible d'utiliser pour créer de l’équipement ou pour booster les stats de son perso. Matos que l'on pourra améliorer et même, avec les parchemins adéquats, faire évoluer. Un banal gant pourra ainsi passé de 0 à 7 étoiles et acquérir des propriétés bonus bienvenues. Un chasseur de monstres se doit d’être bien stuffé et quand c'est gratos, c'est encore mieux!

Avis en bref

Dragomon Hunter est un MMO aux graphismes et à l'univers manga des plus sympathiques. Loin de révolutionner le genre, il permettra de longues heures de jeu sans débourser un seul centime. Même s'il est un brin linéaire et ses quêtes répétitives, il sera apprécié par les joueurs aimant soloter et sera idéal pour ceux qui aimerait s’essayer au MMORPG. Les fans de manga et anime y trouveront aussi leur compte. Cependant on aurait aimé que l'aspect collection de monstres soit plus poussé. L’intérêt de la synthèse n'est pas tout de suite compréhensible et il manque cruellement d'un Dragodex... Néanmoins on prend plaisir à s’occuper des créatures de son ranch, à les nourrir et à leur faire des papouilles de temps en temps !


Miam

  • Graphismes manga
  • Voix fr et possibilité de mettre en japonais
  • Belle collection de monstres
  • Pas vraiment de déséquilibre entre joueurs payants et free-to-players
  • Mobs respawn très vite

Beurk

  • Quelques soucis d'interface, des fenêtres se chevauchent au mauvais moment
  • Problèmes de camera, pénible en plein combat !
  • Inventaire trop petit
  • Quêtes répétitives

Avis de Cyanoz,
la rédac du site

7
Bon

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran