Hay Day, un jeu pour faire du blé !

Hay Day n'aura échappé à personne tant Supercell n'a pas lésiné sur la promo du jeu, à grand renfort de spots publicitaires. Mais si souvenez vous : genre le cochon apporte au fermier sur un plateau du bacon, enfin... les restes de son pote Joe ! Rassurez vous, aucun animal n'a été blessé lors de ce test !

Salut gamin ! C'est tonton !

Le speech : un vieil oncle qui ne peut plus s'occuper de sa ferme propose au joueur de la reprendre... sans vraiment lui demander son avis le voici propulser à la tête de cette exploitation, en piteuse état il faut bien l'admettre. Guidé par Wicker l’épouvantail, une des première tache sera de redonner vie à cette ferme à l'abandon. Ensuite, il faudra se retrousser les manches pour accomplir le vrai travail de la ferme : cultiver des céréales et autres végétaux, élever des animaux un brin déjantés ou encore, transformer le fruit de ses récoltes en produits consommables par hommes et bêtes.

Chaque tache demande un temps réel d’exécution. Il faudra s'armer de patience pour voir les produits de sa ferme prêts à être rassemblés ou vendus. En effet les villageois viennent acheter directement à la ferme ou passent régulièrement commande au joueur, à lui de juger si le jeu en vaut la chandelle. Parvenir à satisfaire ce petit monde permet de renflouer ses caisses et de glaner au passage quelques points d’expérience supplémentaires.

Chaque action du jeu rapporte de l'Xp, indispensable pour monter de niveau et débloquer de nouvelles fonctionnalités ou machines. Avec un peu de chance, on peut même collecter quelques matériaux de construction. Ces items seront nécessaires pour déblayer le terrains afin de construire de nouveaux équipements ou encore pour agrandir certain bâtiments.

Qui a dit vache à lait ?

On est très vite limité, par exemple, par la capacité de stockage très réduite du silo ou de la grange. Obligé de vendre une production qui nous fera défaut dans 5 minutes, c'est assez rageant. Évidement au cours du jeu il sera possible de glaner les matériaux nécessaires à l'agrandissement de ces bâtiments (et là, bonne chance) ou de dépenser ses précieux diamants.

Parlons en des diamants. Ils se gagnent au compte goutte en cour de partie (en regardant des pub) mais peuvent aussi s'acheter dans le cashshop. Il servent à accélérer le temps de production, à augmenter ses capacités de stockage plus rapidement et à débloquer des articles plus collector.

Enfin bon, il est peut être là le gros challenge de ce jeu : parvenir à jongler entre sa production et son stock sans débourser un centime !

Un style cartoon amusant !

Un des points forts du jeu est sans doute son graphisme style cartoon détaillé et très agréable. Les animations un brin loufoque et la bande son country participe aussi à la bonne humeur ambiante du jeu. Les cochons vêtus de chemises hawaïennes devenus trop gras et incapables de se déplacer sont assez drôles.

La ferme de greg : Hay Day

Le gameplay est plus qu'intuitif, il suffit de faire glisser son doigt pour faucher les blés ou récolter la ponte du jour. Petit bémol en revanche pour la navigation entre les différentes « pages » de menu. Testé sur tablette il nous est arrivé de ne pas voir tout de suite qu'il y avait une autre page ou de cliquer 10 fois sur une action avant de pouvoir la réaliser. On imagine sans peine le joueur sur mobile, balançant de rage son appareil contre le mur...

Avis en bref

Hay Day est un jeu qui de prime abord séduira bon nombre de joueurs. Ces graphismes plaisants, sa bande son agréable en font un jeu idéal pour passer le temps quand on a cinq minutes à tuer. Ou si l'on est fan de jeux de ferme tout simplement. Mais si on veut progresser dans de bonnes conditions, il faudra dépenser nombre de diamants sous peine de se retrouver parfois bloqué. Ce qui, à dire vrai peut pousser à lâcher le jeu.


Avis de Cyanoz,
la rédac du site

6
Bon

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran