SAO's Legend, un MMORPG par navigateur parmi tant d'autres

Après plusieurs adaptations du manga, notamment sur consoles dans des versions boites payantes, Sword Art Online s'installe sur nos navigateurs web dans un MMORPG free to play edité par GGcorp et disponible sur la plateforme Gamesprite.me. Bien que le nom de SAO's Legend avait de quoi faire saliver les fans celui ci ne restera malheureusement pas dans la légende. 

SAO's Legend

Une adaptation free-to-play de SAO décevante

Après s'être inscrit et avoir choisi la classe de notre héros parmi les 4 proposées (épéiste, prêtre, chevalier ou ranger) le constat est sans appel, SAO's Legend n'est ni plus ni moins qu'un clone des nombreux MMORPG gratuits made in asia qui inondent le web depuis quelques années. Ces mmorpg  par navigateur qui usent jusqu'à la corde le même moteur, qui offrent aux joueurs toujours le même gameplay voir les mêmes graphismes et qui s'approprient, lorsqu'il ne s'agit pas d'affronter des dieux, des licences sans réellement chercher à faire ressortir l’essence de l'univers qu'ils exploitent.

SAO's LEGEND, un clone d'autres MMORPG en ligne
Juste un clone de nombreux MMORPG en ligne

C'est d'autant plus décevant lorsque l'univers en question traite lui-même d'un MMORPG.
Rappelons que l'histoire centrale de Sword Art Online, absolument pas développée dans le jeu, tourne autour de plusieurs milliers de joueurs qui se retrouvent prisonniers d'un MMORPG en réalité virtuelle et où leur mort in-game est synonyme de décès dans la vie réelle.

Choisir sa classe dans SAO's Legend
Choisir son Avatar en fonction des 4 classes disponibles

Mode AFK activé !

Ici les développeurs se sont contentés d'utiliser le stuff, la représentation graphiques des personnages, ainsi que les créatures de la série originale pour nous balancer toujours la même chose. C'est à dire, à l’instar d'un Kingdom Rift ou encore Monkey King Online pour ne citer qu'eux, un MMORPG en 2,5D au scénario peu développé, où le joueur est trimbalé automatiquement d'un PNJ à un autre (pour obtenir et valider des quêtes) et où on enchaîne des combats en temps réel mais tout aussi automatisés.
Certes il est possible de jouer en mode manuel, mais le gameplay de Sao's legend n'est clairement pas optimisé pour cela et on repasse, à notre grand désarroi, très vite en automatique.

Interface
Ça pique un peu les yeux !

L'écran est encore une fois un véritable sapin de noël avec une interface qui clignote dans tous les sens, une map bourrée de mobs (monstres) agglutinés les uns aux autres et des effets pyrotechniques à tir-larigot.
De plus on atteint des niveaux élevés très rapidement (au début) sans réellement jouer et sans s’intéresser aux quêtes qu'on nous propose qui sont de toute façon toutes identiques et sans aucune profondeur. On parle à un gars et on va buter des monstres qui sont situés juste à côté de lui.
SAO's Legend et ses semblables sont principalement axés sur la gestion et l'amélioration de notre héros, c'est à dire, son équipement, ses familiers, sa monture, ses ailes et même sa petite amie. On laissera donc l'ordi s'occuper de nos déplacements et des combats, en somme, jouer à notre place.

Tout n'est pas bon à jeter, heureusement!

Ne soyons pas médisant, SAO's Legend n'est pas vraiment mauvais si c’est le premier du genre auquel on s’adonne ou si on est un fan inconditionnel de Sword Art Online. Pour le support il est même techniquement et visuellement correct. Des qualités qu'on peut d'ailleurs citer pour tous ces MMORPG en ligne.
De même, en plus des nombreux événements, on débloque au fur et à mesure de notre progression une multitude de modes dont des instances en solo ou en multi, des combats contre des boss ou encore l'arène pour des batailles en asynchrone contre les autres joueurs. Malheureusement le PvP peut s'avérer déséquilibré. La faute à un système économique un peu trop orienté Pay-to-win.
Le joueur étant également bien trop souvent sollicité pour sortir sa carte bleue.

Avis en bref

SAO's Legend vient s'ajouter à une liste bien trop importante de MMORPG par navigateur conçus dans le même moule et dont certains profitent de licences dans le but d'attirer les fans ou pour se démarquer de la concurrence par ce seul moyen.
On n'aura de cesse de le répéter, il est grand temps que les développeurs et éditeurs de ce genre de jeux prennent des risques pour nous proposer des jeux originaux.
A moins d’être un fan peu regardant de l'univers de Sword Art Online, de ne pas être dérangé par le tout automatisé et de n’avoir encore jamais joué à ce type de jeu, nous ne voyons pas l’intérêt de conseiller ce MMORPG par navigateur plutôt qu'un autre.


Miam

  • Visuellement et techniquement correct pour le support
  • Beaucoup de fonctionnalités et modes de jeu
  • Voir évoluer notre héros, ses familiers, sa monture et ses ailes

Beurk

  • Copie conforme de nombreux jeux gratuits Made in Asia qui inondent le web
  • Et donc, aucune originalité
  • Des quêtes extrêmement redondantes et sans profondeur
  • Le tout automatisé
  • Scenario du manga d'origine peu mis en valeur
  • Sa clignote de partout ! Heureusement certains éléments de l'interface peuvent être réduits
  • On est trop souvent sollicité pour sortir la CB
  • PvP un poil Pay To Win
  • Des modes de jeu et fonctionnalités mal expliqués

Avis de Gameof,
la rédac du site

5
Manque de sel

Avis des membres

0  
  1
0% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran