Stranger Things : The Game, pixels et 8bits pour le monde à l'envers

Sorti peu avant la saison 2, Stranger Things : The Game reprend des éléments de la série des frères Duffer sans toutefois spoiler les joueurs qui n'auraient jamais regardé un seul épisode. À peine le jeu lancé, l’écran titre annonce la couleur : musique 8 bits, graphismes pixélisés, titre ultra rétro et petit logo Netflix censé rappeler à notre bon souvenir celui qu'arborait autrefois, les jeux estampillés Nintendo. Comme dans la série, chaque petit détail du jeu nous hurle « Bienvenue dans les années 80 ». Le jeu sera t-il à la hauteur du succès de la série ou s'agit-il d'un énième jeu dérivé, pensé pour faire du cash ?

Jeu Stranger Things: The Game sur IOS et Android

Une aventure inédite

Au commissariat de la charmante ville de Hawkins, le shérif Hopper reçoit un coup de téléphone : des enfants ont disparu. On se demande bien de quels gamins aventureux il s'agit...
Du bout des doigts on assistera Hooper dans ses recherches. Le gameplay est des plus simple, on tapote dans la direction souhaitée pour avancer, sur un objet ou un ennemi pour le frapper. Efficace.

Exemple de Tableau à franchir dans Stranger Things

À mesure de l'aventure on rencontrera d'autres personnages de la série. Ceux-ci seront amenés à rejoindre la team. Il faudra d'ailleurs souvent switcher d'un perso à l'autre pour bénéficier de leurs capacités spéciales, indispensables pour progresser dans les différents chapitres de l'histoire. Par exemple, Will pourra se faufiler dans les canalisations, Nancy détruira tout sur son passage à coup de batte, Lucas utilisera son lance pierre pour tirer à distance (pratique pour les objets inaccessibles) et Hooper sera capable quant à lui de traverser les portails menant au monde à l'envers.

Hooper dans le monde à l'envers
Hooper dans le monde à l'envers

Gaufres et nains de jardin

En effet, les différents lieux (donjons) qu'on devra nettoyer sont truffés de pièges, de casse-têtes, d’ennemis et de larves dégueux. Et comme tous jeux qui se respectent, chaque donjon se clôture par un combat contre un Boss de fin de niveau. Il faudra parfois faire marcher sa matière grise pour en venir à bout et ainsi, progresser dans l'histoire principale.

Boss du labo
Le boss du Labo d'Hawkins

Afin de briser la routine qui pourrait s’installer à mesure de notre avancée, on pourra se balader librement dans Hawkins pour dénicher quelques quêtes annexes: le téléphone de Joyce émet des sons bizarres et elle en veut un autre, Max souhaite un nouveau Joystick et la bibliothécaire, un rencard avec Hooper. Contenter tout ce petit monde permettra d'obtenir des objets utiles ou des quarts de cœur. Réunir 4 morceaux augmentera nos points de vie de base. Indispensables pour ne pas s'arracher les cheveux devant des Boss de plus en plus complexes !

Nancy a trouvé 4 cœurs
Trouvez 4 quarts de coeur pour augmenter vos points de vie, façon Zelda

On pourra également partir à la recherche d'autres objets à collectionner comme les gaufres, les gnomes, les VHS (les vieux vrais savent) ainsi que des améliorations de perso. Certains objets de collections permettront de débloquer des bonus sympas et c'est plutôt amusant de les dénicher tous.

Avis en bref

Stranger Things : The Game se veut être un jeu auquel on aurait pu jouer dans les années 80 : le gameplay façon Zelda, les graphismes en pixel, les animations et même la logique de ces jeux d'antan : pour prendre l'ascendeur, il va falloir trouver le bouton d'appel qui se trouve à l’étage supérieur, dans une pièce verrouillée, gardée et piégée... la belle époque quoi !
On prend vraiment plaisir à débloquer puis guider nos personnages à travers Hawkins et on apprécie les clins d’œil subtiles à la série. C'est d'ailleurs ce qui nous pousse à continuer car le jeu pourra sembler un peu répétitif. Hormis une phase de course poursuite à vélo, on se retrouve sans cesse à résoudre des puzzles similaires dans des donjons. Malgré tout, Stranger Things : The Game est une bonne surprise et un bon petit jeu d'aventure totalement gratuit à emmener partout, même dans le monde à l'envers.


Miam

  • 100% gratuit
  • Univers de la série bien présent
  • Appréciable sans avoir vu la série
  • Pas de spoil
  • Gameplay efficace
  • Objets et secrets à dénicher

Beurk

  • Un poil répétitif mais le jeu se termine assez vite
  • Manque de précision parfois... surtout avec Dustin

Avis de Cyanoz,
la rédac du site

8
Savoureux

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran