Blacklight: Retribution, un MMOFPS à la pointe de la technologie

Zombie Studios, ce nom ne vous dit peut être rien, pourtant derrière se cache une société américaine formée depuis 1994 qui a développé ou participé au développement de plus d'une vingtaine de jeux. Des jeux pour la plupart oubliables hormis Blacklight: Tango Down et plus particulièrement Blacklight: Retribution, un MMOFPS Free-to-play édité par Perfect World et téléchargeable sur PC ou PS4.

Blacklight retribution : Exosquelette (hardsuit)

Des modes classiques mais nombreux

Blacklight: Retribution est un jeu exclusivement multijoueur. Les gamers s'opposent, seul contre tous ou en équipe, dans un contexte et des environnements futuristes.
Si on retrouve des modes classiques à l’extrême tels que les modes domination, match à mort, capture de drapeau, défense de zones, ou le mode survie, il est bon de noter que Blacklight: Retribution dispose de plus d'une dizaines de modes distincts. On retrouve d'ailleurs un mode zombie, intitulé Onslaught, très fun, nerveux et hardcore. Le but est de survivre à plusieurs vagues de zombies, ou plutôt d'infectés. 

Mode Zombies : Onslaught dans Blacklight: Retribution
Survivez aux vagues de zombies (infectés) dans le mode Onslaught

La technologie au cœur de l'action

Plus d'une dizaine de map au level design réussis deviennent donc le terrain de jeu de 16 joueurs maximum, tous équipés d'armes dévastatrices ainsi que d'un scanner visuel (HVR : hyper vision de la réalité). Ce petit bijoux technologique permet de détecter la position des autres joueurs à travers les murs mais également les différents éléments interactifs tels que les dépôts d'armes et les consoles d’appel d'exosquelettes motorisés (Hardsuit). Si les dépôts d'armes servent à recharger notre vie, nos munitions ou à échanger les points PC cumulés au cours de la partie contre du matériel puissant tel que le lance flamme ou lance roquette, l'exosquelette quant à lui est une sorte de Mecha pilotable plutôt lent mais extrêmement puissant et résistant.

Vision de la réalité activé dans BlackLight: Retribution
le HVR (hyper vision de la réalité) est activé

Ainsi l'intégration du HVR, des dépôts d'armes et des Hardsuits rendent le jeu tactique malgré son gameplay bien bourrin. Un temps d'adaptation est généralement nécessaire pour bien maîtriser ces différents outils et éviter de mourir toutes les 10 secondes. Dans Blacklight: Retribution, ça va vite, très vite...

Match à mort dans BlackLigh: retribution

Juste l'apparence d'un Pay-To-Win

Du côté du système économique pas de grosses surprises. Si le joueur, pourra louer, acheter (à long terme) et améliorer toutes les armes, armures et autre équipement avec la monnaie gagnée en jouant, les joueurs pressés et fans de Blacklight: Retribution pourront toujours passer à la caisse pour les obtenir instantanément. Un système qui s'apparente à du Pay-To-Win mais qui dans les faits et dans le cas de Blacklight particulièrement ne semble pas poser trop de problèmes. Seuls les talents du joueurs feront réellement la différence.

Choix des armes, Blacklight Retribution
Choix des armes

Avis en bref

Blacklight: Retribution est un très bon MMOFPS free-to-play. Quelques bonnes idées au niveau du gameplay tels que le scanner visuel, les dépôts d'armes et l'exosquelette donnent au jeu une identité propre malgré ses modes plus qu'éculés. Sans égaler les Call Of Duty et Battlefield qui ne bénéficient forcément pas du même budget de développement, Blacklight: retribution contentera tout de même bon nombre de gamers en manque de FPS multijoueurs.  C'est gratuit, pas moche du tout pour un jeu sorti en 2012 et les sensations manette ou souris en main sont vraiment très bonnes. De plus si le système économique mis en place pourrait tendre vers du Pay-To-Win, il est tout à fait possible de s'éclater et même de rivaliser face à des joueurs mieux équipés.


Miam

  • Nombreux modes de jeux (classiques cependant)
  • L'utilisation du HVR et des exosquelettes
  • Bonnes sensations de jeu
  • Belle ambiance futuriste mise en avant par des map au level design réussi
  • Mode Onslaught hardcore mais très fun
  • Vrai Free-to-play malgré les apparences
  • Suffisament d'armes et équipement déblocables et personnalisables
  • Possibilité de jouer dans des parties privées ou contre des bots

Beurk

  • Modes classiques
  • Uniquement du multijoueur, aucune campagne solo

Avis de Gameof,
la rédac du site

8
Savoureux

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran