Office Space: Idle Profits, simulation de burn-out

Kongregate à l'habitude de proposer des jeux vraiment originaux et vraiment fun tels que The Trail ou Tinker Island. En 2017 voilà que l’éditeur nous balance Office Space: Idle Profits, un cliker free to play sur mobile qui m'a laissée perplexe et pour cause : Le jeu est directement tiré du film « Office Space » (« 35 heures, c'est déjà trop » en français) avec Jennifer Aniston et Ron Livingston, sorti en 1999.

Jeu Office Space: Idle Profits

Dur dur sans avoir vu le film

Office Space: Idle Profits est donc un jeu tiré du film du même nom. On y retrouve les 3 collègues malheureux dans leur travail, Peter,  Michael et Samir. L'un d'eux à la brillante idée de pirater le système informatique de Initech grâce à un virus leur permettant de voler de l'argent à la boite.

C'est ici que le jeu débute. C'est au joueur d'injecter le virus à chaque étage de l'entreprise pour gagner beaucoup d'argent. Pour cela il va falloir naviguer entre les différents onglés du jeu. La page du clicker à proprement parlé permettra de récolter nos premiers sous.

Bureau jeu Office Space

Il faudra alors se rendre à la page du bureau pour commencer à injecter le virus à chaque étage de l'immeuble. Plus on injecte de fond dans les étages et plus le virus sera efficace.
On pourra ainsi gagner de l'argent sans avoir à taper sur son écran comme un employé de bureau proche du burn-out. Enfin sauf si on le souhaite. D'autant qu'en progressant dans les niveaux de jeu on débloquera de nouvelles animations pour la page de cliques.

Des actions sans queue ni tête

Pour augmenter ses profits il sera aussi judicieux de placer des stagiaires dans les étages afin de cumuler des bonus. Office Space: Idle Profits offre 1 pack gratuit (contenant un stagiaire) régulièrement mais les employés rares octroyant le plus de bonus seront évidement accessibles en boutique premium.

Les étages de l'entreprise : jeu Office Space

La page amélioration quant à elle, permet d'acheter des bonus pour augmenter les profits volés à la boite. Enfin, l'onglé « brûler » est de loin le plus incompréhensible au début. En fait, en améliorant le virus informatique on gagne des agrafeuses rouges. Celles-ci nous permettraient de cacher les traces de notre détournement de fond. Milton le responsable des agrafeuses sera alors capable de brûler l'entreprise afin de couvrir nos arrières. C'est en fait une façon certainement habile d'utiliser le scénario du film pour introduire un système de réinitialisation propre à ce type de jeu.
On sera alors reparti pour arnaquer de nouveau l'entreprise fort de certains bonus acquis à mesure des runs effectués. Pour ainsi gagner encore et toujours plus d'argent.

Office Space: Idle Profits propose également des événements mais ils se résument à faire exactement la même chose, pirater des étages, placer des stagiaires, se faire un max de fric et gagner des objets d’événement au passage. Rien de folichon.
En débloquant des succès il sera possible de gagner du « savoir faire », la monnaie premium qui permettra d'obtenir des bonus de vitesse de production ou des personnages spéciaux.

Avis en bref

Office Space: Idle Profits est un clicker classique et surtout répétitif. Certes c'est bien le propre d'un jeu incrémentale d’être répétitif mais pas à ce point. De plus il est très difficile de l'apprécier si l'on a pas vu le film tant les références semblent être nombreuses. On ne comprend pas toujours la logique de nos actions et encore moins des différents tableaux que l'on pourra débloquer. Les problèmes de traduction n'arrangent rien. Les événements n'en sont pas vraiment et le jeu manquait cruellement d'activités annexes au moment du test. Je soupçonne les développeurs de vouloir provoquer des burn-out chez les joueurs... Mais si vous avez vu le film et que les clickers ultra répétitifs sont votre tasse de thé, foncez ! Le jeu permet de jouer vraiment gratuitement en offrant de la monnaie premium ou en multipliant nos profits grâce à des visionnages de pub.


Miam

  • Original au niveau du thème
  • Les scènes du film à débloquer

Beurk

  • Ultra répétitif même pour ce type de jeu
  • Traduction parfois approximative voir inexistante
  • Difficilement compréhensible sans avoir vu le film
  • Impossible de joueur sans être connecté à internet

Avis de Cyanoz,
la rédac du site

4
Manque de sel

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran