Crossout, le MMO d'action post-apo gratuit qui déboîte

Après le sympathique War Thunder, Gaijin Entertainment remet le couvert avec Crossout, un nouveau MMO à télécharger de combats motorisés. Les tanks et les avions du début du XXème laissent la place à des bagnoles post-apocalyptiques totalement customisables. Des machines prêtes à en découdre aussi bien sur PC, Playstation 4 ou Xbox One, dans un monde totalement ravagé.

Jeu Crossout sur PC, PS4 et Xbox One

Crossout, le fils spirituel de Mad Max

A l'instar d'un Mad Max, on se chamaille (ohhh que c'est mignon) pour le carburant, de la ferraille et des pièces d'équipement pour notre véhicule. Et dans Crossout on peut s'en donner à coeur joie pour récupérer tout ce matos avec le mode en JcJ (Joueurs contre Joueurs) ou les raids en JcE (Joueurs contre Environnement).
Si le premier mode en 8v8 consistera principalement à envoyer à la casse les machines de l'équipe adverse et/ou à prendre le contrôle du territoire, le second mode quant à lui fera l'objet de missions plus diversifiées en coopération face à des ennemis gérés par l'IA. On devra par exemple récuperer des containers ou trouver un cargot pour repartir avec.

Scène d'action
Scène d'action - Image de l'éditeur

Un MMOTPS jouissif à tous les niveaux

On prend un réel plaisir à démonter les véhicules ennemis pièce par pièce grâce aux dégâts ciblés et à les voir exploser. Les combats étant d'ailleurs mis en valeur par des champs de batailles et des véhicules très bien modélisés.

Par contre, si la conduite du véhicule et le contrôle des armes se fera sans aucune difficulté manette (ou clavier) en main le mode construction sera pour sa part plus difficile à apprivoiser, en tout cas sur console (nous n'avons pas testé la version PC). Un problème lié à des commandes pas toujours intuitives et un soucis de gestion de caméra. Après un temps d'adaptation plus ou moins long en fonction des joueurs on fini cependant par se sentir suffisamment à l'aise pour laisser parler notre créativité. On pourra donc personnaliser le véhicule de combat de nos rêves à condition de respecter les limites imposées associées à notre niveau de réputation, au nombre de pièces pouvant être assemblées, à l'énergie consommée par le véhicule et son poids, ou tout simplement aux pièces d'équipement que l'on a en notre possession.

Mode Construction dans Crossout
Mode Construction

A haut niveau certains joueurs ont d'ailleurs construit de véritables merveilles : Des machines en forme de scorpion, d'oiseau, de tronçonneuse géante, d'avion, de CB-TT (Star Wars) et j'en passe. Pour en arriver là il faudra quoi qu'il en soit un grand nombre d'heures de jeu au compteur tant la progression reste assez lente mais possible sans sortir la CB. Crossout est suffisamment bon et équilibré pour nous tenir en haleine pendant longtemps.

Idée de personnalisation de véhicules dans Crossout
Exposition des véhicules des autres joueurs

Avis en bref

La devise du jeu « Construit, conduit, détruit » résume parfaitement ce qui vous attend une fois Crossout téléchargé. On passe beaucoup de temps dans notre garage à concevoir et essayer une machine capable de tenir la route. Une préparation qui pourrait d'ailleurs ressembler à celle des jeux de cartes à collectionner.
La construction de notre véhicule sera d'ailleurs plus stratégique qu'il n'y parait. En effet, il faudra trouver le bon équilibre entre vitesse, bon armement et robustesse en fonction de nos possibilités.
Quoi qu'il en soit, voir ensuite sur le champ de bataille son véhicule unique sorti tout droit de notre imagination, est réellement fun. D'autant plus que le contrôle des véhicules est confortable, le matchmaking "en général" équilibré et que les maps sont assez jolies. Mitraillette sur le capot, Crossout ne force pas particulièrement à la dépense pour pouvoir évoluer et s'amuser. Il est tout à fait possible de tout avoir avec de la patience grâce au craft et au marché noir (commerce entre joueurs avec la monnaie du jeu).


Miam

  • Visuellement réussi
  • Gameplay efficace
  • Personnalisation de son véhicule poussée et stratégique
  • Progression lente mais abordable sans payer. Tout peut être acheté au marché noir avec la monnaie du jeu.
  • Du PvE et PvP
  • Des parties courtes et nerveuses
  • Multi-plateforme

Beurk

  • Commandes (et interface) lors des phases de construction pas toujours intuitives

Avis de Gameof,
la rédac du site

9
Excellent

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran