Under Control

Initialement accessible via Facebook, Under Control s'invite dorénavant sur nos navigateurs sans avoir à passer par les réseaux sociaux. Nous sommes toujours en 2048, le monde est sous le joug d'un dictateur, le général Krieg et des escadrons rebelles tentent de repousser l'envahisseur.

Under Control : jeu en ligne de stratégie

Dans le feu de l'action

Balancé directement dans l'action après inscription et à la tête de sa propre armée de résistants, le joueur débutera ses premiers combats contre les forces ennemies, enchaînant les premières missions de l'histoire principale en guise de tutoriel.
On découvre d’emblée, avant notre QG, le système de combat d'Under Control. Des batailles en temps réel, où le joueur décide du moment et des troupes à envoyer sur le terrain ainsi que leurs cibles. Une fois ces choix effectués, on prend plaisir à regarder cette boucherie tout en râlant contre nos soldats. Pouvoir modifier leur trajectoire, parfois hasardeuse, ou changer de cible une fois sur le terrain, n'aurait pas été du luxe.
Chaque mission et bataille réussie avec succès seront l'occasion de récupérer en guise de récompense xp, argent, nouvelles troupes ou ressources essentielles au développement de son armée et de sa base en général.

Combats dans Under Control

Retour à la base

Tutoriel des combats terminé, il est temps de s'occuper de notre QG. On déblaye le terrain et commence à construire et améliorer diverses structures regroupées en 3 catégories. Des constructions civiles pour la nourriture, l'argent et le pétrole, celles pour les clans et les constructions militaires. Ces dernières étant sans aucun doute les plus nombreuses. Et pour cause, plusieurs types de troupes sont disponibles et nécessites pour les recruter plusieurs bâtiments intermédiaires.
En effet, entraîner par exemple des mitrailleurs à la caserne demandera, en plus de l'argent et de la nourriture, de fabriquer ou d'acheter des marchandises de contrebande (mitraillettes et matières brutes), et de produire des gilets par balle via l’armurerie. Un principe utilisé pour toutes les troupes d'infanteries, les véhicules ou les troupes de soutiens tels que les obusiers, l'aviation etc.

Tout comme les structures, Under Control propose donc quantité de troupes à entraîner, produire et débloquer au fur et à mesure de notre progression. Certaines pourront d'ailleurs être améliorées. On pourra notamment augmenter leurs points de vie, leurs dégâts contre l'infanterie ou contre les véhicules. Et ça c’est plutôt cool. Par contre certaines grosses améliorations nécessiteront obligatoirement de l'Or, la monnaie premium. L'or étant offert en guise de récompense de missions ou en montant de niveau, mais en petite quantité.
A côté de ça, d'autres troupes, et notamment celles d'élite, pourront être recrutées en échange d'or ou de diamants. Une autre ressource obtenue uniquement dans des batailles spécifiques en JcJ.

Notre base dans Under Control

Coûteuses en temps de production et en ressources, les troupes devront être utilisées judicieusement et avec parcimonie. Quelque soit l'issue des combats, elles seront définitivement perdues. Et les occasions d'aller au front ne manquent pas, tant les missions journalières, pour l'histoire ou en multi sont nombreuses avec de jolies récompenses qui nous tendent les bras...

Modes et événements multijoueurs

Le jeu de RJ Games grouille d’activités et d’événements multijoueurs en JcJ (synchrone)  : batailles pour les diamants, sécurisation des terres perdues, guerres de clans et de territoires...
Classements, trophées, points de gloire, diamants et autres récompenses... Tout est fait pour nous motiver à participer à ces modes multijoueurs.

Avis en bref

Là où d'autres jeux de stratégie en ligne se contenteraient des modes multijoueurs et de quelques camps à brûler gérés par l'IA, Under Control nous gratifie quant à lui, en plus des nombreuses raisons de se foutre sur la gueule en JcJ, d'une véritable petite campagne solo. Au background, certes limité. De plus, et c'est bien l'essentiel, on prend vraiment plaisir à chaque combat en PvE ou PvP (synchrone). Dommage cependant qu'on ne puisse pas modifier la trajectoire de nos troupes une fois sur le terrain. Le système un peu lourd et inutilement compliqué de production de troupes ou l'impossibilité d’améliorer ces dernières au maximum de leur capacité sans utiliser la monnaie premium pourront également déranger certains joueurs.


Miam

  • Visuellement très joli
  • Les combats en temps réel
  • Nombreuses structures et troupes
  • Richesse du contenu en PvE ou PvP
  • Une campagne solo

Beurk

  • Mécaniques de production de troupes laborieuses
  • Impossibilité de diriger nos troupes sur le terrain
  • Amélioration des troupes limitée sans la monnaie premium

Avis de Gameof,
la rédac du site

8
Savoureux

Avis des membres

1  
  0
100% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran