Blade and soul, la lame de la vengeance

Sorti en 2012 en Asie, il aura fallu attendre 2016 pour voir arriver Blade and Soul chez nous grâce à l'éditeur NCSOFT. Quatre longues années d'adaptation ont été nécessaires avant de pouvoir profiter de ce MMORPG à télécharger free to play, sublime, riche et faisant la part belle aux arts martiaux ! Ça en valait vraiment la peine !

Blade And Soul - MMORPG d'action sur PC

Petit scarabée deviendra grand

Le joueur commence son aventure par une belle cinématique digne d'un film. Repêché par un marin, on se doute qu'un drame à eu lieu. Puis, flashback notre perso s'éveille dans un village/école de Kung fu. Après avoir appris les rudiments du combat il sera temps de rencontrer le maître. Un vieux sage tremblant et malade, du moins en apparence. C'est là que les choses tournent mal. Notre héros se retrouve seul, loin de chez lui et maintenant assoiffé de vengeance !

Chaque classe est présentée textuellement mais aussi de façon sonore. Les doublages français tout au long du jeu sont d'ailleurs d'excellente qualité et participent grandement à l'immersion du joueur. Gardien de la nature, Maître du kung-fu, du sabre ou des éléments, Assassin et d'autres encore, il n'y aura que l’embarra du choix.

L'outil de personnalisation de son perso est très poussé et on pourra vraiment toucher à tout : carnation, couleur des cheveux, taille du perso, carrure, écartement des yeux, grosseur des mollets ou taille des pieds si ça nous chante. L'outil nous donne également un aperçu graphique du jeu. Une merveille! Des cinématiques de toute beauté ponctuent l'intrigue principale et des décors vertigineux dans lesquels son perso voltige dans une chorégraphie digne de « Tigre et Dragon ». Et que dire de la bande son? Juste, Enjoy !

Personnalisation de son perso dans Blade And Soul
Énorme outil de personnalisation

Everybody is kung fu fighting

Au début, alors que notre héros n'est qu’un petit scarabée, il reçoit un livre dévoilant les techniques secrètes du Clan Hongmoon propre à sa classe, les compétences de base.
Mais par la suite, les skills que son perso pourra débloquer en cours d'aventure sont si nombreuses qu'elles permettent vraiment de définir un style de combat propre à chaque joueur. Des combats en temps réel, nerveux et superbement animés du reste. Le système de combo et de timing permettront de faire de réels dégâts à ses adversaires, de les projeter, bref, de les déchirer façon kung fu.

Certaines aptitudes pourront être améliorées et personnalisées ou encore modifiées à tout moment pour s'adapter à son style de jeu : en solo, en jcj, en donjon (solo et multi) etc. Une adaptabilité qui a son importance quand on sait qu'en Arène, le stuff ne compte pas !
Pour ceux qui n'auront pas envie de se prendre la tête Blade and soul propose aussi un outil de build automatique en fonction de son style.
Mais tout ça ne sera pas accessible avant le niveau 15 et le chapitre 17 de l'histoire. Les joueurs rompus au MMO orienté action pourront trouvé ça un poil longuet.

Bien entendu, les abonnés premium bénéficient de toute sorte de bonus et de fonctionnalités supplémentaires pour une progression plus rapide. Là ou tout le monde est à la même enseigne, c'est dans la boutique. Une boutique proposant principalement du cosmétique et du boost moyennant des Ncoin. Et surtout de quoi augmenter sa capacité d'inventaire et d’entrepôt et ça c'est pas du luxe !

Pour les autres, le leveling passera principalement par les différents types de quêtes scénarisées qu' on est vraiment pas tenté d'expédier sans les lire comme c'est le cas dans bien des mmorpg free to play. D'autant qu'il est marrant de lire les pensées que certains Pnj pourraient avoir.

Pensées des PNJ - Blade and Soul

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

Dans Blade and Soul en revanche le loot n'est pas ce qui fera battre le cœur des gamers. On récupère des armes et accessoires dans le seul but d’améliorer ce qu'on possède déjà. Il faudra sacrifier des items puis, arrivé à un certain stade, des ingrédients précis nous seront demandés. Certains équipements pourront même être sertis avec des pierres précieuses afin de bénéficier de bonus.
En revanche, les tenues sont purement esthétiques. Mais attention, une tenue peut signifier l'appartenance à une faction, un groupe. Les factions adverses prendront un malin plaisir à vous faire la peau... une façon comme une autre d'activer le mode JcJ quoi.

On vole dans Blade and Soul
Je voleeee !

Au cours de l'aventure on récupère des pièces de Bagua, sortes de talismans à appliquer sur une tenue, qui une fois assemblées, octroient des attributs passifs pour un effet de set plutôt sympa. Et devinez quoi ? Les Baguas s'améliorent aussi avec d'autres Baguas ! Bref dans Blade un Soul, mieux vaut ne rien jeter, ne rien vendre  !
Et en parlant de transformation, le système de craft nous a, il faut bien le dire, laissé perplexe. Il suffit de commander des ressources à la corporation concernée puis de les transformer en passant commande à une autre. Du craft par intermédiaire quoi.

Avis en bref

Certes, le jeu a quelques défauts : le craft qui n'en est pas, le grinding avant d'arriver à l’obtention des skills ou encore le manque d'activité en JcJ diront certains, et comparativement, on sens bien qu'il n'a pas la richesse d'un Guild War 2. Mais en découvrant son système de combat et de skills élaborés, ses quêtes scénarisées, ses graphismes somptueux et ses fonctionnalités, on ne peut qu'accrocher avec Blade and Soul. Son adaptabilité en fait aussi un jeu pour tous : qu'on aime soloter, qu'on soit un gros noob, que sont plus grand plaisir soit de faire des donjons en coop ou d'écraser d'autres joueurs en arène ! Oui Blade and Soul est tout simplement un bon jeu et pas seulement parce qu'il est vraiment free to play.


Miam

  • Graphismes
  • Quêtes scénarisées avec de l’émotion dedans et tout et tout.
  • Bonne traduction et doublage français de qualité
  • L'interface personnalisable
  • Outil de création de perso poussé
  • L'arbre de compétences riche
  • Possibilité de soloter pas mal de chose
  • Peu de temps de chargement

Beurk

  • Pas beaucoup de stuff sympa, il faut up celui qu'on a
  • Inventaire rikiki
  • Système de craft sans craft
  • Dodan....

Avis de Cyanoz,
la rédac du site

9
Excellent

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran