Cuisine Royale, un Battle Royale de bon goût

Je vous voir venir, non il ne s'agit pas d'un Battle Royale à coup de tartes à la crème, mais vous n'êtes pas si loin car, dans Cuisine Royale il est bel et bien question de cuisine.
Simple poisson d'avril et alpha test du jeu Enlisted développé par Darkflow Software et édité par Gaijin, Cuisine Royale créa le buzz et contre toute attente le jeu pris son envole tel un petit oisillon tout juste sorti de son nid.
Cerise sur le gâteau, alors que ce MMO s'annonçait comme payant, c'est en fin de compte dans un tout autre modèle économique qu'il se voit distribué. Celui du free to play. Une bonne raison pour en parler ici, même si au moment de notre test le jeu était encore en accès anticipé sur Steam.

Jeu Cuisine Royale

Tous à poêle !

Dans ce MMO, au nom qui ouvre l'appétit, trente joueurs vont devoir s'affronter jusqu'au dernier sur une grande map (qui se réduit dangereusement avec le temps) ambiance seconde guerre mondiale : Bunkers, champs à perte de vue, quelques arbres et maisons totalement vides.
C'est dans cette environnement somme toute tranquille en apparence et habillé au départ d'un simple caleçon (possibilité de customiser par la suite en débloquant de nouvelles tenues) qu'il va falloir survivre. Trouver rapidement des couteaux, haches, fusils d'époques et leurs munitions mais surtout un peu de dignité. Pour se faire, on fouillera les maison abandonnées pour y ramasser de quoi s'armer mais surtout de quoi cuisiner (pfff)... se protéger. Rien de tel qu'une bonne casserole sur la tête, des poêles dans le dos et sur le torse et autres ustensiles divers et variés pour survivre plus longtemps. Du moins normalement. En effet, si accoutré de la sorte on pourrait se sentir aussi fort et résistant qu'un Mecha de première zone on est surtout aussi discret qu'un troupeau de vaches affublées de cloches.

Poêle dans le dos - Cuisine Royale

Sans forcément être ultra original puisqu'il était déjà possible d'utiliser une poêle pour se protéger dans Playerunknown's Battlegrounds, le matériel de cuisine fait ici partie du cœur du jeu.
De plus chaque ustensile confère des bonus et parfois des malus. Certains d'ailleurs seront, comment dire, particuliers. Des chaussures de lapins qui permettent de faire d'incroyables bons, ça fait toujours son petit effet. Ne parlons pas non plus du Pied à perfusion pour récupérer de la santé plus rapidement. Glauque ? Drôle ? C'est vous qui voyez.

Perfusion - Cuisine Royale

C'est pas du flan

Là où Cuisine Royale fait également son petit effet c'est au niveau de son gameplay et de son visuel fort agréable. Ce soi-disant poisson d'avril qui parodie PUBG et consort n'a réellement rien à leur envier de ce côté là. A noter qu'il est également possible de conduire les voitures que l'on croise sur le chemin et de participer à des batailles en duo ou en équipe de quatre.
Le modèle économique quant à lui est irréprochable avec un Cash-Shop essentiellement pour du cosmétique.

En voiture - Cuisine Royale

Avis en bref

Au moment où j'écris ces quelques lignes il est encore trop tôt pour dire si le MMO Cuisine Royale profite temporairement d'un effet de Buzz, si il perdurera dans le temps et ce qu'apporteront les prochaines mises à jour. Une chose est sûre, il fait montre de suffisamment de qualité pour tirer son épingle du jeu. Beau, fun et gratuit ce battle Royale s'avère être un bon lieu de rendez vous pour se coller des patates et autres tartines dans la joie et la bonne humeur.


Miam

  • Modèle économique au poêle !
  • Possibilité de jouer en mode TPS ou FPS
  • Les Loot Boxes gratuites et sous forme de frigidaires
  • Les bonus et malus des ustensiles de cuisine
  • Visuellement plutôt joli

Beurk

  • Animation des personnages un peu raide
  • Traduction fr pas encore terminée, mais ça viendra
  • 30 joueurs maximum sur le champ de bataille

Avis de Gameof,
la rédac du site

8
Savoureux

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran