DOFUS Touch, le Monde des Douze au bout des doigts

Un véritable MMORPG sur tablette ? Vous en rêviez, Ankama l'a fait ! Dofus Touch est simplement une copie de la version PC de DOFUS, le jeu à l'origine d'une série de manga, d'un film d'animation du même nom mais également de la plupart des jeux de ce studio français. Rien n'a été retiré pour cette version mobile. Enfin si une chose... l'abonnement. Oui tu as bien lu, pas besoin de te frotter les mirettes, tu ne rêves pas DOFUS Touch est free to play, si ce n'est gratuit ! Alors pour les joueurs qui ont eu la chance d'y goûter sur PC, pas besoin de lire ce test, vous savez déjà que ce jeu est beau, riche et juste génial. Courrez vite le télécharger !

Dofus Touch : MMORPG du studio Ankama
©Ankama

Bienvenu dans le Monde des Douze

L'aventure qui vous attend sera longue et périlleuse mais le jeu en vaut la chandelle. Seul les plus téméraires pourront s’emparer des Dofus, des œufs de Dragons légendaires. Ceux ci octroieront de fabuleux pouvoir à leurs porteurs.

Avant d'en arriver là, commençons donc par créer un perso. Pas moins de 15 classes nous attendent : Ecaflip, Eniripsa, Iop, Féca, Sadida, Osamodas, Enutrof, Xélor, ou encore Steamer. Des classes aux noms originaux (on vous laisse les décoder) qui annoncent la couleur : L'humour et le jeu de mot sont omniprésents, qu'on se le dise ! En cours de jeu on pourra croiser un Lanseuft de Troille, être guidé par Ahenn Peuh dans son choix de carrière, promener son familier le Bisouglours ou chevaucher son fidèle destrier le Dragodinde qui comme son nom l'indique est issue du croisement improbable entre une dinde et ... euh vous avez compris. Blague à part, le choix pourra s’avérer cornélien, chaque classe ayant sa spécialité (tank, soutien, DPS) et étant plus ou moins facile à appréhender.

Choix de la classe du personnage dans Dofus Touch
Choisissez votre classe parmi les 15 disponibles

Une fois ce choix fait, il sera possible de personnaliser quelque peu son perso. Couleur des vêtements et accessoires, carnation et visage. Puis le Monde des Douze nous ouvrira les bras. Un monde empli de créatures parfois mimis, drôles, alcoolisées ou carrément flippantes.
Incarnam sera notre premier terrain de jeu. Cette zone tuto nous apprendra les rudiments de Dofus Touch. Quêtes, craft, farm, donjon, une fois la zone nettoyée le jeu n'aura plus de secret pour nous... enfin presque. Car Dofus renferme d’innombrables défis, énigmes et j'en passe.

Wambo des bacs à sable ou Metag Robill

Le meilleurs moyen de gravir les 200 niveaux de jeu est le grind. Des tonnes de monstres nous attendent, notamment dans les nombreux donjons disséminés un peu partout sur la carte. Des donjons ardus qu'il faudra parfois obligatoirement nettoyer en équipe. Dofus Touch laisse malheureusement peu de place aux joueurs qui aiment soloter. Les combats en tour par tour s’effectuent du bout des doigts mais seront plus tactiques qu'il n'y paraît. Il faudra se déplacer judicieusement puisque chaque classe dispose de compétences qui lui sont propres, à la porté et aux éléments différents. On évite de se balancer devant un mob quand on est pas fait pour le corps à corps... je dis ça... je dis rien... Lors de chaque combat un défi bonus viendra, s'il est validé, augmenter parfois considérablement les gains de loot ou d'exp.

Combat au tour par tour dans Dofus Touch
Gameof et Cyanoz en action ^^

Pour bien se battre il faut les bons outils. Le jeu propose un nombre impressionnant d'armes et accessoires parfois réunis en panoplies pour un effet de set bien sympa. On pourra même faire des combinaisons pour s'adapter au mieux à sa classe et à sa façon de jouer. Oui parce que dans Dofus Touch, il est possible de monter son perso comme on l'entend. Même si un Osamodas est conçu pour laisser faire ses invocations, on pourra augmenter suffisamment ses stats pour qu'il n’hésite pas à se lancer dans la mêlée.

Inventaire et stats Feca dans Dofus Touch
L'inventaire et les stats du Feca de Gameof

Des Kamas pour les braves

Mais le stuff coûte parfois très cher. Il sera possible de se lancer dans 3 métiers différents, d'artisanat ou de récolte, plus 2 spécialisations, histoire de se faire quelques Kamas, la monnaie du jeu. Alchimiste, chasseur, bûcheron, sculpteur ou encore forgeron, là encore certaines voies seront plus aisées que d'autres. Exercer une profession prendra du temps mais contrairement à son aîné, DOFUS Toutch a choisi le modèle économique du Free to Play. Plus question d'abonnement, ici on pourra donc acquérir toutes sortes d'items grâce aux Kamas mais également grâce aux Gloutines la monnaie premium. A vous de voir si pour acquérir la panoplie qui vous fait tant envie vous allez trimer et prendre votre temps ou bien passer par la cash shop et l'obtenir en quelques cliques. On peut sans rougir affirmer que DT est un jeu gratuit pour les joueurs les plus patients et bosseurs.

Mais pas d’inquiétude, avec une bonne team il sera vraiment possible de looter de quoi crafter et se faire de l'argent. Comme énoncé plus haut, Dofus Touch est conçu pour la coopération entre les joueurs. Parfois, pour accéder à un donjon ou récupérer une emote, il faudra être en groupe pour résoudre une énigme par exemple. Et ce n'est pas tout. Évidement comme dans tout bon MMORPG il sera possible de se regrouper en guilde pour plus d’efficacité. Sans compter que 2 factions ennemies se disputent le monde des Douze. On pourra, à un moment ou un autre, choisir son camp et son alignement. Les Bontariens étant les gentils et les Brâkmariens ceux qui ont choisit le côté obscure. Défier un joueur du clan adverse en JcJ rapporte des points d'honneur et de nouveaux galons. Le Kolizéum permet aussi de se foutre sur la tronche en équipe. Bref il y a de quoi faire !

Le zaap d'Astrub dans Dofus Touch
Astrub, le centre névralgique de Dofus et du monde des douze

Site officiel : dofus-touch.com

Avis en bref

DOFUS Touch est donc bien la copie conforme de la version PC. On a droit ici à un véritable MMORPG, riche et graphiquement au top pour un jeu en 2D. Le tout sur Tablette et complètement gratuit. Enfin, si on a la patience de jouer normalement, sans avoir l'ambition d’être le meilleur tout de suite. Oui cette version est entièrement gratuite puisqu'on peut aussi bien payer son stuff avec la monnaie du jeu qu'avec la monnaie premium. Et rien n'a été retiré : Donjons, guilde, guerre de conquête, JcJ et PvE, événements, il ne manque rien. La seule chose qu'on pourrait éventuellement lui reprocher c'est sa difficulté quand on aime jouer seul. Un jeu à tester d'urgence ou l'occasion de s'y remettre pour les joueurs l'ayant délaissé pour cause d'abonnement.


Miam

  • Gratuit
  • Graphiquement excellent
  • Animations soignées
  • Quêtes et background scénarisés
  • Bourré d'humour, de jeux de mots et de références
  • Véritable écosystème sur tablette
  • Si on aime les combats tactiques au tour par tour

Beurk

  • Difficile de soloter
  • Pas possible de récupérer les perso de la version PC bouhouhouuu
  • Si on n'aime pas les combats tactiques au tour par tour

Avis de Cyanoz,
la rédac du site

9
Excellent

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran