Dragon Ball Legends, digne successeur de Dokkan Battle ?

En plus de 30 ans le manga Dragon Ball continu d'attirer de nouveaux fans et ceux de la première heure répondent encore présent. L'éditeur Bandai Namco profite d'ailleurs du succès de l’œuvre d'Akira Toriyama pour nous sortir régulièrement de nouveaux produits à l’effigie de cette licence. Rien qu'en 2018 la sphère ludique a pu par exemple découvrir en France le jeu de cartes à collectionner sur table nommé Dragon Ball Super Card Game (un Magic Like) mais également Dragon Ball Legends, un jeu mobile free to play. Attardons nous sur ce dernier si vous le voulez bien.

Jeu mobile Dragon Ball Legends

Plus dynamique que Dokkan Battle

Dragon Ball Legends renforce donc les rangs des jeux sur Mobile estampillés DB au côté du très populaire Dragon Ball Z : Dokkan Battle sorti en 2015. Ici point de combat façon Puzzle Bubble 3D, mais des combats aériens plus dynamiques gérés essentiellement avec un système de cartes.
Tel un match de catch, les joueurs affrontent un adversaire avec une équipe de 3 personnages et la possibilité de passer la main entre les personnages choisis en plein combat. Chaque combattant a des attaques spéciales, un type et un style qui lui sont propres. Des forces à des faiblesses à prendre en compte avant et pendant la confrontation.

Combats dans Dragon Ball Legends

Niveau gameplay, les mouvements s'effectuent directement avec les bons gestes sur l'écran tactile quant aux attaques ou autres capacités il suffit de cliquer sur des cartes Arts qui apparaissent au bas de l'écran. Ces cartes correspondent à des actions spécifiques (attaque physique, attaque d'énergie, attaque spéciale etc.) qui consomment du ki au moment de leur utilisation. Heureusement notre jauge de Ki se recharge lentement sans rien faire ou rapidement si on reste appuyé sur l'écran à un endroit dédié.
Lorsqu'elles seront exécutées, certaines cartes avec un symbole de boule de cristal sur leur coin gauche, chargeront également une jauge spécifique, qui, une fois au max, nous permet de lancer un enchaînement dévastateur.

Liste des personnages et création d'équipes

S'ajoute à tout cela la possibilité de se téléporter pour éviter un mauvais coup ou effectuer une contre attaque, les altérations d'états ou encore les mégas impacts. Ces derniers s'enclenchent lorsque les deux combattants effectuent une attaque identique au même moment offrant par la même occasion des scènes de toute beauté.
Encore une fois et sans surprise de la part de bandai Nemco on se retrouve avec un jeu de combat bien adapté pour le support mobile. Tout est parfaitement huilé et animé et c’est un réel plaisir pour les yeux de voir les héros de notre enfance (du moins pour les quarantenaires) se mettre sur la tronche à coup de kamehameha et autres effets pyrotechniques.

Ben mon Shallot !

En terme de contenu on est en terrain connu. Si un mode Histoire donne l'occasion de vivre une aventure inédite en solo au travers un nouveau personnage nommé « Shallot » , le mode événement quant à lui permet, comme c’est souvent le cas dans dans la plupart des jeux sous cette licence, de vivre les moments clés des aventures de Son Goku et ses compagnons.
Les joueurs pourront bien sûr s'adonner aux joies d 'un vrai JcJ dans des matchs classés ou non classés avec un système de saison récurrent dans les jeux multijoueurs compétitifs.

PvP et mode événements dans DB Legends

Dans tous les cas, chaque mode de jeu sera évidemment l'occasion de gagner diverses récompenses dépendant du type et de la difficulté du défi. A la clé, des personnages mais également des objets et de la monnaie pour pouvoir entraîner ceux déjà débloqués, leur ajouter de l'équipement ou améliorer leur stats via une sorte d'arbre de compétences (boost d'âme).
Autant dire qu'au niveau des personnages à débloquer il y a de quoi faire, ou du moins il y aura de quoi faire au fur et à mesure des mises à jour. Les personnages emblématiques du manga ne manquent pas.

Un Gacha qui ne gâche presque rien

N'oublions pas tout de même que Dragon Ball legends est un free-to-play. Bandai Namco se sert ici de toutes les ficelles de ce modèle économique sans vraiment en abuser. Une jaune d’énergie pour limiter la durée de nos sessions de jeu et le concept de Gacha pour tenter d'attraper les personnages rares (ou qu'on aime tout simplement) mais également pour augmenter le rang (nombre d'étoiles) et donc la puissance de ceux déjà en notre possession.

Avis en bref

Certes, la mécanique des combats et le contenu général reste assez classique pour du free to play mais tout est question ici de mise en scène, d'esthétique, de dynamisme et de fluidité. On a affaire à un jeu qui tourne parfaitement bien et qui profite (ou profitera à n'en pas douter), comme dans la plupart des jeux avec Son Goku et sa clique, de toute la richesse de cet univers.
Avec un peu d’expérience les combats s'avèrent plus intéressants et dynamiques qu'ils en ont l'air. Contre des adversaire coriaces et notamment en JcJ, nos réflexes et la connaissance de nos personnages sont de réels atouts.
Si Dragon Ball Z : Dokkhan battle m'avait quelque peu déçu principalement par sa mécanique de combat façon Puzlle Bubble 3D, trop hasardeux à mon goût, il en est tout autrement avec ce Dragon Ball Legends. Oui c'est du free-to-play classique, frustrant et peut être un poil pay-to-win en JcJ (quoi que !), mais c’est beau et ça marche !


Miam

  • Beaucoup de bonus de connexion
  • Magnifique et fluide
  • Modèle économique satisfaisant même pour un Gacha
  • Système de combat efficace

Beurk

  • Un peu répétitif
  • Classique en terme de contenu
  • Durée des sessions de jeu limitée (sauf en JcJ)

Avis de Gameof,
la rédac du site

9
Excellent

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran