Fairy Tail - voyage du héros, en mode auto

Apres s’être attaqué à Star Trek, le studio GameSamba s'enorgueillit de pouvoir nous offrir un RPG par navigateur free to play basé sur le célèbre shōnen de Hiro Mashima, Fairy Tail. Fairy Tail, voyage du héros est construit sur le même modèle que bien des jeux par navigateur tels que MyLegend pour ne citer que lui. Reste à voir s'il saura se démarquer.

Fairy Tail, voyage du héros, un free to play sur navigateur

L'univers du manga respecté

Après avoir choisi son avatar parmi 3 classes (Guerrier magique, Mage, Tireur) et deux genres, il sera temps de rejoindre la guilde de Fairy Tail. Makarof nous accueillera en personne avant de nous laisser avec les autres membres de la guilde. Le jeu reprend la trame scénaristique du manga, les fans de la série ne seront pas dépaysés.

Évidement, comme dans le manga il sera question de devenir la guilde la plus puissante du Monde de Fiore et pour cela qu'une seule façon d'y arriver : la baston !
Le jeu est donc une succession de combats entrecoupés de dialogues avec les différents PNJ pourvoyeurs de quêtes. On retrouvera d’ailleurs au fil de nos aventures, tous les personnages emblématiques du manga : Grey, Erza, Jubia, Lucy, Cana et Natsu bien sûr !

Fairy Tail, combat
De beaux combats en perspective !

Passivité dans les combats

Il faudra recruter des perso et constituer des équipes composées de personnages qui seront à débloquer avec le temps et l’expérience. Chaque combattant pourra être équipé d'arme, d'armure, d'accessoires divers et dispose de compétences qui lui sont propre. Comme dans de nombreux jeux de ce type, on pourra bien entendu améliorer tout ce petit monde de nombreuses façons : stuff, artefacts, compétences, etc.

Les combats se déroulent en tour par tour mais malheureusement le joueur ne pourra pas intervenir. Les animations et les effets en combat sont plutôt réussis mais tout se fait en mode automatique ce qui est un peu barbant. Contrairement aux dialogues, impossible de les passer à moins de devenir membre VIP. Avant chaque combat, assurez vous donc de positionner vos persos (jusqu'à 7) de façon judicieuse et surtout de les équiper comme il se doit.

Une fois un combat remporté, il sera possible de le refaire en boucle. On pourra même programmer le nombre de combats à effectuer, aller faire un tour et rafler points d'exp et récompenses.

Fairy Tail, voyage du héros, recrutez les champions de la guilde
Les héros recrutés doivent grandir et évoluer

Ne devient pas classe S qui veut à Fairy tail !

Fairy Tail, voyage du héros offre de nombreuses fonctionnalités et modes de jeu mais malheureusement ça se réduira toujours à une baston en mode automatique. Que cela soit en JcJ (asynchrone) à l’arène, en mode histoire, épreuve, donjon, etc. On pourra débloquer la possibilité de fabriquer toutes sortes d'accessoires et d’améliorations pour des perso encore plus badass.

Si la progression se fait fluide (voir vraiment très rapide) les 30 premiers niveaux, on sent vite que l'on va devoir passer énormément de temps à farmer pour pouvoir progresser. Ou avoir recours à la boutique. Le jeu nous sollicite d'ailleurs régulièrement (et je ne parle pas de toutes ces icônes de l'interface qui piquent les yeux) afin que nous dépensions nos pièces d'or premium pour passer à la vitesse supérieur. La route sera longue mais, ne devient pas classe S qui veut à Fairy tail !

Fairy Tail, voyage du héros, combat d’arène
Pas de pitié dans l'arène...

Avis en bref

Fairy Tail, voyage du héros est un jeu par navigateur qui ravira le fan de la série. On apprécie de retrouver nos personnages préférés et sa trame scénaristique. Même si le jeu offre différents modes, on se retrouve toujours dans des combats automatisés assez ennuyeux. Mais c'est toujours satisfaisant de voir notre personnage monter en puissance, trouver ou fabriquer du stuff à sa hauteur et de casser la figure aux personnages du manga que l'on déteste ! Bref, un jeu par navigateur qui fait le job pour peu que l'on aime le manga et que la répétitivité ne nous gène pas trop.


Miam

  • Graphismes
  • Combats joliment animés
  • Quizz sur la série

Beurk

  • Très dirigiste et linéaire
  • Interface trop chargée
  • Répétitif

Avis de Cyanoz,
la rédac du site

6
Bon

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran