Hustle Castle – Abri Medieval, la vie de château

L'éditeur My.Com ne cesse de nous surprendre en proposant à la fois sur PC des titres tels que Revelation Online ou encore Skyforge tout en présentant sur mobile des jeux variés. Cette fois, avec Hustle Castle – Abri Médiéval c'est sans complexe que l'éditeur nous livre sur un plateau, un « hommage » ( hum hum... ) au gameplay de Fallout Shelter.

Jeu Hustle Castle sur IOS et Android

De Fallout Shelter à Game of thrones

Le Seigneur de l'abîme, le méchant pas beau de l'histoire, s'est emparé du château et détient le roi et sa fille. En tant que fiancé de cette dernière, il va nous falloir récupérer le château, beau papa et notre bien aimée. Pour le château, pas de soucis, ce n'est pas un dragon qui nous empêchera d'entrer ! Quant au reste... il va nous falloir trimer et explorer le vaste monde. Une princesse, ça ne se sauve pas comme ça.

Une fois le château en votre possession il se peut qu'un étrange sentiment de déjà vu s'empare de vous... En effet, si vous avez tenté l'aventure de Fallout Shelter, Hustle Castle vous paraîtra quelque peu...n'ayons pas peur des mots, identique. Ok, on a changé le décors. Ici on est plutôt sur du médiéval fantastique et du graphisme emprunté à Seth MacFarlane, créateur des Griffin ou de American Dad. Mais la vue transversale, le système d'agencement des pièces et en fait pratiquement tout le gameplay a clairement été repris par les développeurs. Sachant que Fallout Shelter était déjà très inspiré de Tiny Tower.

Contruire notre château pièce par pièce

Château médiéval de charme, travaux à prévoir.

Bref, une fois le château en notre possession il va falloir l'aménager puis le peupler, les créatures maléfiques ayant fait pas mal de dégâts. Il faudra libérer vos premiers sujets puis laisser faire la nature. En installant une pièce à vivre, des couples se formeront et hum... je vais pas vous faire un dessin... A ce propos, l'absence d'arbre généalogique dans Hustle Castle pose problème... à moins qu'il s'agisse d'une énième référence à Game of Thrones, si vous voyez ce que je veux dire !

Un peu de romantisme dans ce monde de brute
Un peu de romantisme dans ce monde de brute

Il faudra construire puis améliorer toutes sortes de pièces permettant le bon fonctionnement du château. De quoi récolter et stocker or et ressources ainsi que des salles destinées à la préparation aux combats : caserne, arsenal, salle d'entraînement etc. D'autres salles seront à débloquer à mesure de notre progression. Il faudra également veiller au moral de nos habitants afin d'obtenir des bonus.

De temps à autre une créature fera son apparition dans le château pour attaquer nos habitants. Mais contrairement à Fallout Shelter, dans Hustle Castle ça n'aura pas vraiment de conséquence hormis celle de stopper temporairement la production des salles envahies.
Chaque résident du château pourra être assigné à une tâche et être formé en conséquence. Le cuistot se chargera de nourrir tout ce petit monde, la trésorière sera en charge de récolter des fonds et les soldats s'occuperont de la distribution des baffes. Il faudra donc penser à équiper chacun d'eux en fonction de leurs assignations.

Déséquilibre entre les joueurs ?

Une fois nos unités formées et armées jusqu'aux dents, il ne restera plus qu'à partir à la poursuite du vil Seigneur de l’abîme. Autrement dit, de se lancer dans un mode histoire (JcE) reparti en étapes disséminées sur différentes zones de la map. Une étape, un combat. Enfin, les personnages sélectionnés se battront en mode automatique (pas de possibilité d'intervenir) et rafleront, en cas de victoire un ou plusieurs coffres renfermant des récompenses aléatoires (armes, amures, accessoires, or...). Un combat coûte des points de nourriture. Lorsque l'on se retrouve à sec, il faudra attendre de remplir le garde mangé ou passer par la boutique.

Combat dans Hustle Castle
Notre premier combat face au Dragon et le seigneur du mal

Chaque étape est ponctuée de dialogues parfois savoureux entre les différents personnages rencontrés. N’hésitez pas d'ailleurs à jeter un petit coup d’œil au fil des événements du journal lorsque vous aurez 5 mins à tuer. L'humour est au rendez vous.

En dehors de la quête principale, on pourra également repousser des invasions des autres joueurs venus nous piller où de l'IA, valider des quêtes et il sera aussi possible de se frotter en JcJ, en arène ou via les clans. Et là, il faudra être bien préparé. On ne s’étonnera pas de voir des joueurs d'un niveau inférieur au notre nous donner la fessée... C'est que, moyennant finance, on pourra acquérir des diamants premium et ainsi se faciliter la vie en accélérant les processus parfois longs ou en achetant coffres et ressources. Il sera également possible d'activer le mode premium et ainsi obtenir plus de butin en fin de combat et moult autres avantages.

Arène JcJ : Hustle Castle
défiez les autres joueurs dans l'arène

Hustle Castle nous offre régulièrement des coffres et des diamants premium mais reste à voir si à haut niveau le déséquilibre ne sera pas trop grand (puisqu'on peut se faire piller) entre les joueurs premium ou non.

Avis en bref

Un gameplay qui a fait ses preuves (Fallout Shelter et Tiny Tower), un univers médiéval fantastique, des graphismes colorés, une bande son plutôt sympa, de courtes sessions idéales pour du mobile, de l'humour... que demander de plus ? Hustle Castle – Abri Médiéval est un jeu simple et fun à jouer. On prend plaisir à voir grandir son château et ses habitants et à anéantir les autres joueurs. Le jeu offre régulièrement des diamants premium mais on peut se poser la question du déséquilibre entre les joueurs. Au moment du test, en dehors de la gestion de son château et des quelques combats en JcE ou JcJ, peu d'activité nous étaient offertes. A mesure de sa progression les processus prenant de plus en plus de temps... on aimerait se mettre d'avantage sous la dent. On espère que de futures mises à jour viendront enrichir un peu plus ce jeu qui plaira autant au amateur de déco d’intérieur qu'aux preux chevaliers.


Miam

  • Graphismes
  • Musique
  • Humour
  • Campagne scénarisée

Beurk

  • Copier/coller de Fallout Shelter lui-même inspiré de Tiny Tower
  • Combats en mode auto
  • Manque cruel d'un arbre généalogique...
  • Matchmaking pas toujours à la hauteur
  • Pay To Win ?

Avis de Cyanoz,
la rédac du site

8
Savoureux

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran