Krosmaga, jeu de cartes univers Dofus et Wakfu

Le studio Ankama nous revient avec un nouveau jeu multi plateformes issu de l'univers de Dofus et Wakfu. Krosmaga se présente comme un jeu multijoueur orienté tower défense et cartes à collectionner inspiré de Clash Royale et HearthStone mais cette fois-ci en mode jeu de plateau tactique au tour par tour. Un genre maîtrisé par les développeurs Roubaisiens. On pense notamment aux combats tactiques de leurs titres précédemment cités mais aussi ceux de Krosmaster Arena ou encore de feu Boufbowl. De très bons jeux vidéo également adaptés en jeux de société.

Jeu Krosmaga signé Ankama

Incarnez un dieu de l'univers du Krosmoz

Sur Krosmaga chaque joueur incarne un dieu (Iop, Ecaflip, Sacrieur...) du monde des douze. Un dieu qui, pourra faire montre de son immense pouvoir dans des duels sans merci type JCC, et prendra le contrôle des créatures et personnages emblématiques des jeux vidéos, mangas et animés de l'univers créé par Ankama.

Carte d'Amalia (Wakfu) sur Krosmaga
Amalia, une des héroïnes de l'animé Wakfu

Les pouvoirs de notre dieu sont représentés sous la forme d'un deck de 45 cartes d'invocations et de sorts construit à partir de notre collection de cartes plus ou moins rares, neutres ou de la classe associée à notre divinité. Le choix du dieu sera d'ailleurs primordial et déterminera notre façon de jouer. Comme dans dofus chaque classe aura ses spécificités.

Collection de cartes dans Krosmaga
Création de son deck à partir de sa collection de cartes

JCC et tower defense sur plateau

Du côté des tours de jeu, Krosmaga se déroule à la manière des jeux de cartes à collectionner traditionnels. A tour de rôle on pioche des cartes de notre deck et on joue, si on le souhaite, celles de notre main en payant leur coût en points d'action jusqu’à ce qu'un joueur l'emporte. A la différence de la plupart des JCC, l'objectif ici n’est pas de détruire le héros (dieu) adverse mais d'être le premier à lui voler deux dofus.

Main de départ

La grosse différence avec Hearthstone ou Clash Royal concerne donc ces fameux dofus mais surtout la présence d'un plateau de 5 lanes de 8 cases. Un plateau où seront jouées nos invocations qui agiront de façon autonome sur leurs rangées afin de défendre nos dofus ou atteindre ceux de l'adversaire. Les sorts quant à eux serviront, par exemple, à piocher plus de cartes, renforcer nos unités ou affaiblir celles de l'ennemi.

Le plateau de jeu dans Krosmaga

Petite subtilité, chaque joueur devra donc défendre 5 coquilles, dont trois seulement renferment de vrais dofus. Si on connaît l’emplacement de nos vrais et faux dofus il en est tout autrement pour l'ennemi. Un élément tactique vraiment fun qui influencera nos décisions lorsqu'il s'agira de choisir sur quelle rangée jouer nos invocations aux stats (attaque, points de vie, mouvement) et capacités spécifiques. Faut-il défendre ses véritables dofus ou bluffer ?

Des modes de jeux trop classiques

Niveau mode de jeu, Krosmaga peine, par contre, à se démarquer de la concurrence, du moins au moment de notre test. On retrouve les classiques matchs classés et non classés en JcJ puis un mode donjons en JcE très similaire au mode aventure d'HearthStone. Il s'agira d'un enchaînement de duels, aux règles spécifiques contre l'IA à débloquer moyennant quelques kamas, la monnaie du jeu durement gagnée après chaque victoire en JcE ou en accomplissant des objectifs. Le but des donjons, gagner de nouvelles cartes pour notre collection.
De futures mises à jour devraient rectifier ce manque de modes.

Donjon des Nimbos
Donjon des Nimbos

Un modèle économique presque sans accroc

Outre le mode donjons, plusieurs méthodes permettent de compléter sa collection de cartes sans avoir besoin de sortir la CB. On pourra acheter des boosters de 5 cartes grâce aux kamas ou détruire des cartes en trop de notre collection pour en créer de nouvelles.
Tout comme HearthStone, Clash Royale et autres jeux du genre il est tout à fait possible de jouer durant de longues sessions sans débourser un centime, mais il faudra encore une fois accepter de se prendre quelques raclées par des joueurs moins avares qui profiteront de cartes plus puissantes.

Avis en bref

Si vous aimez les jeux de cartes à collectionner, l'humour, les graphismes et l'univers en général de Dofus ou Wakfu vous pouvez foncer tête baissée. Sans être exempt de défauts ou atteindre la richesse tactique d'un Faeria sur PC, Krosmaga reste selon nous un des meilleurs jeux Jcc et jeu de plateau free-to-play, d'autant plus qu'il intègre des mécaniques réellement funs. On pourrait cependant lui reprocher ses nombreuses similitudes avec le jeu Scrolls développé par Mojang et sorti en 2013. Quoi qu'il en soit, Krosmaga propose une quantité incroyable de cartes à collectionner et offre une multitude de possibilité en terme de combos et de façon de jouer. On prend un réel plaisir à tester les différents dieux et à concevoir de nouvelles combinaisons de cartes dans nos decks.


Miam

  • L'humour et les graphismes fidèles à l'univers créé par Ankama
  • Un Jcc efficace proposant une énorme quantité de cartes à collectionner
  • L'aspect tower défense et jeu de plateau
  • Un gameplay accessible
  • Cross-plateforme

Beurk

  • Modes de jeux classiques et peu nombreux (au moment de sa sortie)
  • Aucun réel mode histoire (campagne)
  • Des ressemblances frappantes avec le jeu Scrolls
  • les parties peuvent parfois traîner en longueur
  • Une progression lente et un déséquilibre propre à tous JCC

Avis de Gameof,
la rédac du site

9
Excellent

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran