Monster Hotel - Cauchemar à l’hôtel

Après La Brute ou encore l'inénarrable Teacher Story, pour ne citer qu'eux, Motion Twin propose une fois de plus un free to play drôle et soigné pour le web et nos mobiles. Monster Hotel, un jeu, comme toujours avec l’éditeur, difficile à classer. Allez, pour la frime on essaie : celui-ci pourrait bien être défini comme un jeu de gestion... tactique. Oui, t'as bien lu.

jeu Monster Hotel - Motion Twin

Bienvenue à l’ Hôtel des Monstres !

Le joueur se retrouve à la tête d'un hôtel un peu particulier. En effet, il devra gérer un établissement réservé aux monstres et tenu par des chats manifestement sous acide. Ces employés malgré tout très compétents mettront la main à la patte pour faire de notre auberge, la plus réputée de la ville, du monde et de l'au-delà !

On retrouve avec plaisir dans Monster Hotel, l'humour caractéristiques de l'éditeur. Un jeu de mot bien senti, une référence et bien entendu la cocasserie que peut engendrer un tel hôtel. Les graphismes sont très soignés et la bande son reste dans la tête très facilement.

Par des monstres pour des monstres

Avant toute chose, il va falloir construire les premières chambres et les aménager du mieux possible. A mesure que les caisses se rempliront et plus l’hôtel obtiendra d’étoile, le joueur débloquera d'autre pièces ainsi que des fonctionnalités supplémentaires permettant un room-service de qualité.

Sur Monster Hotel il faudra choyer et prêter attention à la moindre des attentes de ses clients. Chaque monstre a ses petites habitudes, ses préférences. Certains aimeront par exemple les odeurs nauséabondes, d'autres le bruit et certain ne supporteront pas la chaleur ou la lumière. Il faudra donc effectuer des combinaisons et placer les autres clients en fonction de ceux déjà installés. Ceux qui puent ou font du bruit proches de ceux qui apprécient cela et vice versa etc. Certains pourront même octroyer des bonus à leurs voisins par leur simple présence.

Mon hôtel sur Monster Hotel

Des clients contents de leurs séjours rapporteront plus d'argent et même des bonus ou des objets rares. Certain clients VIP devront faire l'objet de toutes les attentions si l'on souhaite obtenir des pourboires conséquents. A l'inverse les hôtes mécontents de nos prestations pourraient bien laisser les lieux dans un état déplorable ou pire, tout saccager.

Pour nous aider dans notre tâche, on pourra utiliser des objets capables de remonter le moral des clients exigeants ou encore leur donner de l'amour! Oui c'est mignon... mais n’oublions pas qu'à l’Hôtel des Monstres on est aussi là pour faire du pognon. Dès que l'occasion se présentera on pourra par exemple faire les poches des résidents endormis ou encore faire disparaître discrètement le client trop relou...

Hotel Inspector

De temps à autre, un inspecteur viendra évaluer la qualité des services proposés par l'hôtel. S'il est satisfait le joueur se verra attribuer une étoile supplémentaire, sorte de niveau de jeu. Mais ça ne sera pas simple. Certains inspecteurs auront des particularités assez gênantes. Psychopathes, ils auront tendance à zigouiller les clients de l’hôtel, ou à y mettre le feu... pas facile de contenter tout le monde...

La progression est très rapide au début. Peut être habitué par cette cadence, on fini par être seulement impatient de passer au niveau suivant afin de découvrir, et vite, de nouveaux monstres, de nouvelles fonctionnalités. On en arrive à tout donner pour satisfaire l'inspecteur et à négliger les autres clients qui finalement ne nous rapporte pas grand chose.

Sauf qu'à un moment, il devient difficile de gagner une étoile supplémentaire sans s'aider de gemme, la monnaie premium. Gemme qu'on gagne heureusement régulièrement (on peut même dire qu'elles sortent du cul des poules).

Avis en bref

Monster Hotel est drôle et graphiquement très réussi. Pour autant, on a très vite le sentiment d'en avoir fait le tour. C'est vraiment dommage mais passé l'amusement des premiers temps, on se sent vite las d'effectuer encore et toujours les mêmes actions pour pas grand chose finalement. La faute peut être à la progression trop rapide du début, qui nous rend impatient de découvrir la prochaine étape. Peut être pourront nous espérer de prochaines mises à jour qui pimenteraient un peu tout ça ?


Miam

  • Humour
  • Graphismes
  • Des monstres relativement variés

Beurk

  • Très répétitif
  • Progression mal dosée

Avis de Cyanoz,
la rédac du site

7
Bon

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran