Teacher Story : The Substitute

Après nous avoir envoyé nous étriper dans La Brute, le studio Motion Twin nous renvoie à l’école sauf que cette fois... le prof c'est nous ! Et il va falloir affronter une horde de gamins décérébrés ! Teacher Story est un jeu gratuit complètement loufoque qui sent bon le jeu d’antan.

Le plus beau métier du monde

Le joueur incarne en effet Mr James Norray, un prof remplaçant polyvalent et plein de bonne volonté, prêt à tout pour faire entrer quelque chose dans le crâne vide des élèves qui lui seront confiés. Sauf que, comme dans la vraie vie, les élèves font souvent montre d'une ingéniosité redoutable lorsqu'il s'agit de maltraiter un prof. Bavardage, portables qui sonnent en plein milieu d'un cours, boulettes de papier, crachats, lâchés de punaises ou encore le terrible bruit du... Critérium de l'enfer.

Fort heureusement pour lui Norray n'est pas sans ressources et les élèves comprendront vite qui commande dans cette classe ! Le but du jeu est d'améliorer les notes de ces petits monstres à grand coup d'attaques de prof super Saiyan et dans un temps limité, sinon ça ne serait pas drôle. Pour ce faire, le joueur a à sa disposition une batterie d'attaques, aussi loufoques que sadiques, qu'il devra utiliser judicieusement pour venir à bout de l'ennui de ces cancres et enfin leur inculquer quelque chose.

Sherlock en inspecteur d'académie : Teacher story
Sherlock en inspecteur d'académie

Sauvé par le gong

Les attaques se font au tour par tour. Une fois un élève « battu » ses notes s’améliorent et il ne peut plus attaquer. Le cours est terminé si tous les élèves sont vaincus, si le temps est écoulé ou si Norray fait une crise de nerf. Oui parce que chaque attaque d’élève réussie fait perdre quelques points de self-control. Sorte de barre de vie qu'il faudra surveiller lors des cours. Si elle se retrouve à 0 c'est le burn-out assuré, avec arrêt maladie et tout le tremblement.

Un cours réussi fait gagner de l'exp, des points de budget ainsi que d'autres bonus. L'exp permet de monter les échelons de l’éducation nationale (on commence comme simple stagiaire) afin d’obtenir de nouvelles compétences et les points de budgets servent à acheter des avantages : objets pour booster ses compétences ou regagner des points de Self-Control, engager un assistant ou encore, ne pas attendre 5h entre chaque partie (le point noir du jeu).
Les points de budget se gagnent lentement mais il est possible de faire le plein en passant par le cash shop.

Entre chaque cours, Norray regagne la salle des profs pour discuter avec ses collègues, se reposer ou corriger des copies. Le soir venu il rentre dans son appartement de fonction. Un trou miteux au début du jeu qui pourra s’améliorer et se personnaliser à mesure que l'on monte en grade.

Votre appartement sur teacher Story
Votre modeste petit appartement

Les années collège

Outre le jeu en lui même, le point fort de Teacher Story est sans conteste son ambiance rétro et ses références plus ou moins claires qui plongent le joueur en pleine nostalgie. Les graphismes en pixel art, la bande son midi et les petits détails à découvrir si l'on est adepte du « Point 'n Click ». Sans parler des jouets à confisquer aux élèves pour sa collec' perso ! Des objets qui rappelleront des souvenirs à plus d'un !

Teacher Story est aussi un jeu plein d'humour. Les élèves, entre autres, nous font bien marrer il faut le reconnaître. Il arrive qu'un élève se pointe en retard, la gueule enfariné avec un mot d'excuse bidon : « Ma grand-mère est encore morte » ou « Une soucoupe volante a atterri au milieu de la route. Un champ magnétique puissant EMP (comme les portoss) à désactivé la voiture pendant 2h enemi. » pour les plus créatifs. Mais on se ressaisie vite et on prend un malin plaisir à lancer sa craie sur cette andouille qui dort au fond de la classe, à hurler à plein poumon sur ces petits morveux ou à leur faire une petite pichenette bien fourbe derrière la tête mwahahahah !

Avis en bref

Difficile de définir Teacher Story tant cet ovni est un mélange réussi de tout ce qu'on aime. Le jeu est complètement barré. Bourré d'humour et de références. Aux jeux vidéo bien entendu mais aussi aux mangas, aux séries tv ou à des choses que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître... Mais surtout, Teacher Story est un jeu auquel tous les aspirants professeurs devraient jouer. Juste pour s'assurer que c'est bien ce qu'ils veulent endurer pendant les 40 prochaines années, les super-pouvoirs en moins...


Avis de Cyanoz,
la rédac du site

9
Excellent

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran