Plants vs Zombies FREE, silence ça bouffe

Après le succès de la saga Zombie de George Romero pour ne citer que lui, l'engouement pour les créatures en décomposition n'a cesser de croître. Bd, cinéma, jeux vidéo, ils sont partout. C'est maintenant au tour de nos mobiles de subir leurs assauts. PopCap propose un jeu de jardinage pas tout à fait comme les autres. Il fait parti de ces petits jeux sur mobiles qui ont eu un tel succès qu'ils ont finalement été développé pour d'autres supports comme les consoles de salon ou les pc. Nous voulons bien entendu parler de Plants Vs Zombies.

Alors que le monde est envahi de créatures mortes-vivantes en quête de cervelles à dévorer, seuls les humains à la main verte ont une chance de s'en sortir.
Dans ce « Tower defense », enfin plutôt dans ce « brain de jardinier defense », le joueur doit donc cultiver son potager pour se défendre contre des vagues successives de zombies qui encerclent sa maison. Ils attaquent sur tous les fronts. Le jardin, le toit et même la piscine, rien ne les arrêtent. Heureusement pour nous il sont plutôt lents.

Le joueur dispose d'un arsenal de végétaux qu'il devra planter sur sa pelouse proprement tondue en forme de grille et attendre les morts vivants venus se faire éclater en ligne. Chaque plante a une fonction précise. Le pisto-pois mitraille les zombies à coup de petits pois, la noix bloque les créatures le temps de se faire dévorer et la mine patate explose à leurs contacts. Pour une bonne croissance, les végétaux ont besoin de soleil. La photosynthèse tout ça. Ici c'est pareil. Il faudra surveiller son capital de points de soleil pour ne pas être à court de munitions. Certaines plantes comme les tournesols en produisent heureusement. Mais quand viendra la nuit, ce sera une autre limonade...

La nuit : Plantes contre zombies

Menés par le Dr Zomboss, les zombies ne sont pas non plus sans ressource. Pour arriver à entrer dans la maison, ils boufferont tout ce qui se dresse devant eux. Champignons, fleurs, et même les pots en terre cuite. De plus, ils se protègent, s'arment ou font preuve d’ingéniosité (enfin tout est relatif, c'est des zombies quand même) pour bousiller notre beau jardin. Avant de commencer un niveau, le joueur a un aperçu des créatures qui viendront l'attaquer. Il faudra choisir ses plantes en conséquence et se la jouer de plus en plus tactique à mesure de sa progression. Si d'aventure ils parviennent tout de même à percer les défenses placées sur la carte, une rangé de tondeuses à gazon sera le dernier rempart du joueur.

Choisissez bien vos plantes

Si le mode aventure pourra paraître un peu répétitif pour certain, les autres modes de jeu permettront d'effectuer des parties variées histoire de briser la routine. Ils se débloquent plutôt facilement, soit en progressant dans le mode histoire soit en passant par la boutique de Dave le voisin dérangé. Faire des strikes avec des zombies, les éclater à coup de marteau, survivre à leurs assauts aussi longtemps que possible, valider des succès ou encore prendre la tête d'une armée de morts-vivants, apportera un réel plus à l’expérience de jeu et sa durée de vie.

L’atout principal de Plantes contre Zombies est sans conteste son fun. Les graphismes cartoon y participent évidement mais les personnages déjantés font une bonne partie du boulot. Dave le dingo qui arbore une casserole pour casquette, une barbe hirsute et des abdos kro de toute beauté, le zombie qui fait du saut à l’élastique ou du pogo, ou celui qui sort de psychiatrie, sans parler des petits mots doux pour nous prévenir qu'ils viennent nous mettre la tête au carré.

Avis en bref

Avec un gameplay simple, une ambiance fun et plein d'humour, Plantes contre Zombies est un tower defense des plus addictifs. Le mode histoire nous oblige littéralement à enchaîner les parties et une fois terminé, les mini jeux, les succès et le jardin zen viendront calmer les premiers symptômes du manque. De plus sans le faire exprès, le jeu nous rend un grand service : manger des légumes c'est bon pour la santé et pour la survie en qu'à d'attaque de zombies... pensez-y !


Avis de Cyanoz,
la rédac du site

8
Savoureux

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Captures d'écran