Animal Crossing: Pocket Camp, un nouvel opus sur mobile

Sorti en 2004 sur GameCube dans nos contrées, la série de jeux Animal Crossing a connu un grand succès notamment avec « Animal Crossing: Wild World » et « Animal Crossing: New Leaf » sortis tous deux sur DS. On en rêvait, Nintendo l'a fait ! Voilà que nos amis les bêtes débarquent dans nos mobiles pour notre plus grand bonheur ! Animal Crossing: Pocket Camp est-il à la hauteur de nos espérances ou sera t-il vite oublié comme Miitomo ?

Jeu Animal Crossing: Pocket Camp

Une vraie adaptation de la licence sur mobile

Après nous avoir accueilli, le célèbre chanteur Kéké Laglisse nous aidera à déterminer le style de camping que nous souhaitons développer, plutôt pleine nature, exotique ou détente. Viendra ensuite le moment de créer son perso. Cette fois pas de questions saugrenues mais un outil de création classique. On pourra choisir ses yeux, sa coupe de cheveux et, ô bonheur, sa carnation !
Une fois son avatar créé, nous voilà arrivé, au volant de notre camping-car, dans un camping désert et franchement mal équipé.

Notre arrivée au Camping
Notre arrivée au Camping

Les joueurs ayant passé de longues heures sur « Animal Crossing: New Leaf » reconnaîtront sans peine le camping ajouté lors d'une mise à jour de leur jeu. D’ailleurs c'est Marie qui nous accueille. Nous prenant cette fois pour le nouveau gérant du camping. On a bien été maire d'une ville à la suite d'un malentendu, ce n'est pas le petit camping de Pocket Camp qui va nous effrayer quand même !

Après nous avoir expliqué les bases du gameplay (ultra simple et clair), Marie nous confie l'avenir du camp. A nous de le rendre le plus agréable possible, tout en y apportant un style et une touche personnelle afin d'y accueillir tout un tas de résidents.
Pour y parvenir il va falloir gagner l'amitié des animaux venus en balade dans le coin et décorer le camping à leur goûts.

Différents styles de camping
Différents styles de camping

Des animaux toujours aussi exigeants

Pour décorer notre camping de poche, on aura besoin de meubles. Là encore, les habitués reconnaîtront les différentes séries de meubles (série cœur, ranch, moderne... ) appartenant à différents thèmes comme le style mignon, sport, luxueux ou encore naturel. Voilà qui aura son importance puisque les futurs résidents auront chacun leurs petites préférences.

Afin d'acquérir un meuble il suffit de réunir les matériaux nécessaires et de les confier à Serge le lamas bricoleur. Pour collecter le matos dont on aura besoin, il faudra, comme dans tout Animal Crossing qui se respecte, accéder aux requêtes des habitants du coin. L'un voudra des fruits (même s'ils sont juste sous son nez...), l'autre du poisson ou encore des insectes particuliers.

Requête de résidant et invitation au camping
Requête de résident et invitation au camping

C'est à bord de notre camping-car (lui aussi personnalisable et aménageable) que l'on pourra explorer les environs à la recherche des objets demandés. La map se divise en différentes zones pour pratiquer des activités telles que la pêche (à la canne ou au filet), la cueillette ou encore la chasse à la bestiole.
Plus on rendra service à un campeur plus notre amitié grandira. La jauge d'amitié est visible cette fois ! On pourra alors, si toutes les conditions sont réunies, l'inviter à visiter notre camp et à s'y établir. Les fans seront heureux de retrouver Mirza, Rosie, Apollon, Raina, Éloïse, Rénato, et bien d'autres !
En gagnant l'amitié de tout ce petit monde, on obtiendra des Clochettes et surtout des points d’expérience permettant d’accéder aux niveaux supérieurs et de fait, à d'avantage de contenu.

Chasse et pêche dans Pocket Camp
Chasse et pêche, tu tu tu tutututu tu tu...

Tom Nook n'est pas loin

Vous l'aurez compris, on passera la plus grande partie de notre temps à vadrouiller entre les différentes zones à la recherche de matos pour satisfaire nos résidents. Certains boosters comme le miel, l'engrais ou le filet de pêche permettront d’acquérir plus d'items en une seule prise, ce qui accélérera grandement nos recherches. De plus, un campeur n'aura pas un nombre de quêtes illimités à nous proposer et s'en ira passé un certain délais. Si l'on souhaite à tout prix l'inviter dans notre camping on pourra toujours compter sur les cartes d'appels ou de requêtes.

Bien entendu ces petites merveilles ont un coût. En ticket vert, la monnaie premium, free to play oblige. Rassurez-vous, les habitants reviendront régulièrement et la place du marché offrira aux plus patients des produits contre Clochettes sonnantes et trébuchantes. Tom Nook, les sœurs Cousette ou encore Blaise apporteront de quoi compléter sa collection de meubles et de quoi se vêtir convenablement. Pas besoin de se ruiner si l'on a rien contre de courtes sessions de jeu.
De plus, Animal Crossing: Pocket Camp offre régulièrement du matériel, des clochettes et des tickets si l'on parvient à venir à bout des Défis de marie et des Défis express. De quoi se faire plaisir en augmentant nos capacités de transport ou de fabrication d'objets sans dépenser un centime !

La place du marché
La place du marché

Les tickets serviront aussi à accéder au mini-jeu de la Carrière, si l'on a pas d'amis. En effet il sera possible de rencontrer d'autres avatars de joueurs au cours de nos balades. On pourra leur envoyer des demandes d'amitié, visiter leur camping et même acheter les items de leur Bric à Brac. Une fois notre liste d'amis bien remplie, demander l'aide de ces derniers sera indispensable si l'on veut participer au jeu de la carrière gratuitement et ainsi rafler des récompenses intéressantes.

Avis en bref

Animal Crossing: Pocket Camp est un jeu qui fera revivre aux fans de la série les sensations des jeux sur DS, du moins pour un temps. De nombreuses améliorations, qu'on aurait aimé voir dans New leaf, on été apportées : la pêche moins galère, la jauge d'amitié visible, la personnalisation de son avatar simplifiée, la construction de ses propres meubles, etc.
Malgré tout, le sentiment d’être bloqué se fera vite sentir. Les habitués de la série le savent, c'est un jeu routinier et ce n'est pas la répétitivité du titre qui est en cause ici.
Le village n'est pas plus petit, les activités pas moins nombreuses alors qu'est ce qui cloche ? Bien entendu c'est un free to play et la tentation de le comparer à ses grands frère qu'on a tant aimé est forte. Cependant, cela n'est explique pas tout.
La faute peut être au fait que Pocket Camp tourne principalement autour des requêtes limitées des habitants ou aux temps de construction parfois très élevés ? On prend également moins de plaisir à pécher ou à chasser puisque la dimension collection n'y est pas. Néanmoins, le jeu est des plus agréable et l'absence de Thibou ou de Rounard nous laisse espérer de futures mises à jour apportant plus de contenu. On croise les doigts.


Miam

  • Mais Animal Crossing quoi !!
  • Un gameplay clair
  • Pêche et chasse aux insectes facilitées
  • Événements saisonniers
  • La jauge d'amitié
  • Ne pousse pas à la dépense

Beurk

  • Pas de jeux de mots avec les insectes et les poissons ? C'est inadmissible !!!
  • Absence (en partie) de l'aspect collection de la série
  • Trop orienté sur les requêtes limitées des animaux (campeurs)

Avis de Cyanoz,
la rédac du site

8
Savoureux

Avis des membres

0  
  0
50% aiment ce jeu

Favoris

Vidéo

Captures d'écran