Les free-to-play présents à la PGW 2016


: Par Gameof, la rédac

Présent à la Paris Games Week 2016 le jeudi 28 Octobre, l'équipe de Gameophage était partie en chasse d'éventuels free-to-play planqués parmi les stands des grosses productions. Les free-to-play étant généralement peu représentés dans ce genre d’événement nous nous attendions pas spécialement à être surpris.

Paris Games Week 2016

Paragon

Le MOBA signé Epic Games était l'un des free-to play phare de cette PGW. Même si Paragon n'a plus rien à prouver en terme d'esthétique ou de gameplay et que nombreux sont ceux à avoir déjà télécharger sur PC ou PS4 le jeu en version Bêta depuis août, le stand d'Epic Games ne désemplissait pas.
Nous attendons avec impatience sa sortie officielle courant 2017 en espérant que le jeu continuera de s'étoffer en terme de contenu. Aucune inquiétude à avoir au vue de la fréquence actuelle des MAJ.
Paragon pourrait bien faire de l'ombre à son plus proche rival, Smite, le premier gros Moba à avoir bouleverser les codes du genre avec sa caméra à la troisième personne.

Paragon à la Paris Games Week 2016

The Elder Scrolls : Legends

Autre gros jeu free-to-play de cette Paris Games Week, The Elder Scrolls : Legends, le jeu de cartes à collectionner (JCC) gratuit attendu par les fans de l'une des plus grosses franchises de Bethesda.
Pour ceux qui n'avaient pas encore goutté à la version bêta actuellement ouverte sur PC, c'était l'occasion ou jamais de franchir le pas.
La sortie officielle est normalement à prévoir d'ici la fin de l'année. Rappelons que The Elder Scrolls : Legends sera disponible sur PC, MAC , IOS et Android.

The Elder Scrolls: Legends à la PGW 2016

Jeux Made in France

Comme chaque année, un espace était consacré aux jeux indépendants made in France, espace où les jeux free-to-play ne sont pas en reste.
Et pour cause nous pouvions, entre autre, découvrir le prochain titre de la société Motion Twin, Dead Cells, un jeu de plateforme coopératif fortement inspiré des Castlevania.
Aucune date de sortie annoncée mais vous pouvez toujours vous inscrire à la newsletter pour être tenu informé.
Orienté depuis 2001 dans le domaine des jeux gratuits par navigateur (La Brute, Miniville, Mush, Hordes ou Teacher Story...) et spécialisée dans le Pixel Art, cette société bordelaise n'a eu de cesse d'avancer malgré sa restructuration et la perte de la moitié de ses effectifs l'an passé. Implantée maintenant sur mobile, elle ne compte pas s’arrêter là.
Elle devrait intégrer prochainement la plateforme Steam avec deux jeux actuellement en développement, Badass Inc mais également ce fameux Dead Cells.

Dead Cells, jeu de Motion Twin - PGW 2016

Autre jeux free-to-play présents dans l'espace jeux Made in France, Sand Wars, un clash of clans like édité par Chou Entertainment et Star Crew, un shoot'em up en scrolling vertical développé par le studio parisien oh bibi. Deux jeux déjà disponibles sur IOS et Android.

Pour conclure, si la VR était très présente comme on pouvait s'en douter, c’est avant tout les espaces consacrés à l'eSport qui détenaient la vedette. Les passionnés de sport électronique et de jeux free-to-play pouvaient notamment assister à un tournoi de League of legends organisé par GrosBill et Millenium, ou de Clash Royale du côté de L'ESWC. Des compétions qui ont eu beaucoup de succès.