Astuces Last Day on Earth : Survival, bien débuter et survivre


: Par Cyanoz, la rédac

Astuces pour Last Day On Earth: Survival

Pour bien commencer

- Dès le début il vous sera demandé de construire une maison. Ne voyez pas les choses en grand pour le moment. La horde du jour réduira tout en pièce de toute façon, autant ne pas dépenser trop de bois tout de suite. Plus tard il sera plus facile d'améliorer son bâtiment si la surface est réduite.
- Votre priorité suivante sera de construire un potager pour cultiver des carottes histoire de ne pas mourir de faim et avoir un beau teint. Puis, un collecteur de pluie pour avoir de l'eau potable et un coffre pour stoker l'indispensable.
- En parlant de stock, un sac à dos sera vite indispensable aussi. Les cordes se trouvent en général sur les zombies, alors pas de quartier !
- Chaque objet possède une barre d'usure, attention à ne pas engager un ennemi avec une machette prête à disparaître, ça peut piquer.
- Récupérez tout ce qui traîne, si un téléphone cassé ne vous sert à rien pour le moment, un jour ou l'autre, vous serez bien content d'en avoir un sous la main.
- Si vous lootez une bonne arme ne l'utilisez pas tout de suite, gardez là pour le moment ou vous vous attaquerez à du lourd. Comme un bunker par exemple. Préférez les armes qui se fabriquent facilement comme la lance ou la batte improvisée.
- N'utilisez pas tous vos points d’énergie pour rien. Attendre 10 mins ce n'est pas la mort. Passez à coté d'un crash d'avion parce qu'on a pas assez de points pour s 'y rendre avant la fin de l’événement est franchement dommage.

Petites astuces pour rester en vie

- Les zones extérieures ont toutes un niveau de difficulté. Ne pas aller dans une zone rouge en slip et sans arme ok ? Un soin et/ou de quoi manger est aussi souhaitable.

Zone dangereuse

- Parfois, la fuite est la meilleure des solutions. Si vous sentez que vous n’êtes pas de taille sortez de la zone, cela évitera de mourir et donc de perdre tout ce que vous avez sur vous. Il n'y a pas de honte à avoir.

Fuire est parfois la meilleure chose à faire

- S’accroupir sera bien utile pour approcher du gibier facilement ou pour oneshot un zombie de base sans risquer de blessures. Pour ne pas se faire repérer par une énorme saloperie mutante qui vous arrachera la tête d'une pichenette, c'est pas mal non plus.

Mode discrétion

- Se laver grâce à la douche est indispensable pour rester en vie. Sentir le poney sauvage c'est comme hurler « hey les zombies je suis là et c'est open bar ! » avec un mégaphone. Les bêtes sauvages aussi vous renifleront facilement. Adieu l'effet de surprise énoncé plus haut.
- Si vous pensez que s'habiller ne sert à rien, vous vous trompez.
- Concernant les bunkers, il va vous falloir collecter des laissez-passer pour accéder à l’intérieur des différents bâtiments disséminés sur la map : Alpha, Bravo, Charlie etc. Petit conseil... avant de vous lancer dans l'un d'eux, équipez vous... lourdement. Sans oublier de quoi se soigner...

Conseils divers

- Pensez à consulter votre messagerie régulièrement, elle se trouve dans la section boutique... oui c'est très logique. Vous pourrez ainsi récupérer des objets gratuits.
- Les crash d'avions sont une véritable aubaine. On y trouve de tout. Vous ne pourrez peut être pas tout prendre d'un coup alors n'hésitez pas à faire des allers-retours si vous avez suivi le conseil concernant les points d’énergie plus haut.
- Pour monter plus vite de niveau rien de tel qu'un combat. Si vous êtes bien équipé le mode auto se chargera de tout.
- Les coupons seront échangeables (par lot de 20) dans les bunkers contre des rations de survie, des armes etc. Gardez les précieusement.
- Le marchands demandent beaucoup et la déception est souvent au rendez vous, à vous de voir si le jeu en vaut la chandelle.
- Essayez de ne pas mourir à l’intérieur de votre maison si vous ne voulez pas contempler votre propre cadavre à longueur de journée... c'est perturbant...

Attention à ne pas mourir dans sa maison

- L'arc n'est pas une arme terrible pour chasser le zombie... le cerf à la limite.
- Les codes trouvés sur les militaires morts ou avec la radio sont les codes d’accès aux bunkers.
- Pour fortifier votre maison, n’hésitez pas à construire plusieurs rangées de murs, de construire des portes bien en vue qui ne mènent nulle part. Trompez les autres joueurs venus vous piller.